Sébastien Neveux ouvre l'Amaryllis

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

Issu du milieu de l'hôtellerie, le fils de Jean Neveux, l'ex-patron de PRP et PRS, vient d'ouvrir son premier établissement parisien.

De l'hôtellerie à la restauration, il n'y a qu'un pas. Sébastien Neveux, l'a franchi en ouvrant début septembre l'Amaryllis, 13 bd Garibaldi à Paris (15e). Anciennement Le Gillon, ce restaurant de 32 places, au décor traditionnel, « axé sur les senteurs », devrait atteindre son point mort à raison de 30 couverts /jour (20 au déjeuner et 10 au dîner) pour un ticket moyen de 20 euros au déjeuner et de 32 le soir.
De formation hôtelière, (Ferrandi, ISGH) et parfaitement rodé à l'accueil à travers plusieurs postes occupés au sein de différents hôtels parisiens (Sofitel Saint-Jacques, Royal Monceau), Sébastien Neveux se sent déjà très à l'aise en salle. Côté cuisine, il a fait appel à Jérôme Mousset, précédemment chef au Domaine du Tremblay (club de direction géré par Sogeres).
La carte affiche notamment des menus à 14, 18 et 30 euros avec quelques originalités mêlant sucré et salé, chaud et froid, comme le carré d'agneau accompagné d'une glace au thym et la tarte fine tomate mozzarella avec glace au basilic. « Nous utilisons des micro-végétaux particulièrement aromatiques », explique Sébastien Neveux. Ouvert 7 jours/7, l'Amaryllis mise sur la clientèle variée qu'offre les environs : commerces, bureaux, résidents et hôtels, notamment le dimanche soir.
Enfin, Sébastien Neveux ne devrait pas manquer de judicieux conseils, ni d'adresses de fournisseurs, puisqu'il n'est autre que le fils de Jean Neveux, ex-patron de Paris Repas Prestige et Paris Repas Service, aujourd'hui conseiller en hôtellerie et restauration. Attentif au démarrage de l'établissement, ce dernier ne cache pas d'ailleurs qu'il verrait même d'un très bon oeil, l'ouverture d'un second restaurant dans un an...
jcschamberger@neorestauration.com 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

16ème Léon au format Fish Brasserie

16ème Léon au format Fish Brasserie

A la manœuvre sur les steakhouse d’Hippopotamus, Bertrand Restauration poursuit la modernisation du réseau des Léon. Voici le 16ème Léon ouvert aux nouvelles couleurs de l’enseigne, sous son concept de Fish Brasserie, à...

30/06/2022 | Offre
Baobab Lab se tourne vers le BtoC

Baobab Lab se tourne vers le BtoC

« Notre intérêt pour la restauration ne se limite pas au fast-casual », disent Frédéric Wargnies et Henri Topiol, de Montefiore Investment

« Notre intérêt pour la restauration ne se limite pas au fast-casual », disent Frédéric Wargnies et Henri Topiol, de Montefiore Investment

Après la livraison, Top Chef ouvre un restaurant en dur

Après la livraison, Top Chef ouvre un restaurant en dur

Plus d'articles