Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Scolarest : Un menu étoilé signé Mickaël Feval

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

 Scolarest : Un menu étoilé signé Mickaël Feval

Scolarest, spécialiste de la restauration des établissements d’enseignement et le chef étoilé Mickaël Feval, ont imaginé un menu de prestige au goût de renouveau. Produits régionaux, assaisonnement tendance, textures contemporaines, légumineuses... les Chefs ont apporté du  dynamisme dans les assiettes.

C’est dans le cadre de l’opération Cuisine&Prestige, que les 22 et 23 février dernier, 3 700  convives de la région aixoise ont eu le plaisir de découvrir et de déguster  un menu  gastronomique, en présence du chef Mickaël Feval pour les élèves de l’établissement scolaire La Nativité.

 

Originaire de Picardie, Mickaël Feval a connu les palaces parisiens (Plaza Athénée et l’hôtel Prince de Galles) en tant que commis, avant de poursuivre sa formation aux côtés de grands noms de la restauration française tels que Bernard Loiseau et Antoine Westermann. Fort de ces expériences, il devient en 2008, chef de cuisine au restaurant «Antoine», l’une des références parisiennes pour la cuisine de la mer. Trois ans plus tard, il est décoré de la plus belles des récompenses avec sa  première étoile au guide Michelin.

 

C’est en 2013 qu’il décide de s’installer à Aix-en-Provence pour devenir le chef de cuisine du restaurant «Le Pigonnet» et en octobre 2015, son restaurant éponyme «Mickaël Feval» ouvre au cœur d’Aix-en-Provence. Grâce à ses produits de première qualité, la finesse des saveurs, sa constance dans la réalisation des plats, Mickaël Feval a obtenu une fois de plus pour son restaurant  une étoile Michelin en février 2017.

 

L’opération «Cuisine & Prestige » a pour premier objectif de faire découvrir aux jeunes convives des saveurs auxquelles ils ne sont pas habitués au-delà d’une animation  à l’heure du déjeuner, «Cuisine  & Prestige» pousse les enfants à expérimenter le «plaisir d’être à table», au travers de menus pensés selon les codes et mode de consommation des  jeunes.

 

Scolarest et Mickaël Feval ont réussi la prouesse de s’adapter à la liaison froide, notamment pour le conditionnement et le transport, tout en présentant les plats comme dans un restaurant étoilé, avec un menu spécial.

 

 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
05 dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

05 dé - Paris
IN-NEO AWARDS

Primer les acteurs qui participent a l’évolution de la RHD

Nous vous recommandons

J-1 : Webinaire sur Egalim dans la commande publique, l’explosion des coûts en restauration collective et les voies vers de possibles renégociations

J-1 : Webinaire sur Egalim dans la commande publique, l’explosion des coûts en restauration collective et les voies vers de possibles renégociations

Demain, 23 juin à 11 h, retrouvez-nous pour le webinaire Néo Restauration/Vecteur Plus sur la réalité d'Egalim dans la commande publique pour la restauration collective en gestion directe ou[…]

Hari&Co double la mise sur les simili-carnés

Hari&Co double la mise sur les simili-carnés

Webinaire 23 juin, 11h sur Egalim en restauration collective : réalité, difficultés et leviers pour les surmonter

Webinaire 23 juin, 11h sur Egalim en restauration collective : réalité, difficultés et leviers pour les surmonter

Palmarès de la restauration collective 2021 - L'heure de la convalescence

Analyse

Palmarès de la restauration collective 2021 - L'heure de la convalescence

Plus d'articles