abonné

Roland Bernard sublime la primeur de l'île de Ré

Hélène Suaudeau
Roland Bernard sublime la primeur de l'île de Ré

© Photo : Frederic Le Lan/REA

Avec talent et poésie, le chef du Relais Thalasso Atalante s'attache à mettre en valeur les qualités de la pomme de terre primeur AOC de l'Île de Ré.

Quand je suis arrivé à l'Île de Ré, j'avais envie de découvrir ses productions : culture de la pomme de terre primeur, travail de la vigne, pêche côtière », explique Roland Bernard. Ce breton, guidé dans son parcours professionnel par le souci d'« appréhender les produits », a tout de suite su aborder ceux de son île d'adoption.

« La pomme de terre primeur de l'Île de Ré est très facile d'utilisation. Juste cuite à l'eau avec du sel et une noisette de beurre, elle est déjà sublime. Quand on est cuisinier, on la comprend tout de suite. Car tout le travail est fait en amont par les producteurs. » De fait, la primeur de l'Île de Ré est la seule pomme de terre primeur à bénéficier d'une AOC, ce qui garantit une qualité constante. Des dégustations hebdomadaires très contrôlées permettent d'ailleurs de valider le respect des critères de présentation et de goût de l'AOC. Une saveur issue de la terre sablonneuse, gorgée des embruns du large, où on la cultive sur des parcelles sélectionnées. « Attention à ne pas faire l'amalgame avec la primeur de Noirmoutier ! », met en garde le[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD