Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Robots, des alliés à tout faire

FLORENT BEURDELEY
Robots, des alliés à tout faire

© Matfer

Miniaturisation, intégration de nouvelles fonctions, économies d'énergie, et, nouveauté, travail sur l'autonomie : les robots sont toujours plus polyvalents pour répondre aux besoins de tous les segments.

Les robots se sont taillés une place de choix dans les cuisines. Autrefois apanage des restaurants gastronomiques, et des collectivités, pas forcément pour les mêmes raisons, on les retrouve désormais partout. Le snacking s'y intéresse à son tour, obligeant les fabricants à concevoir des modèles toujours plus compacts, comme l'explique Olivia Turlan, directrice marketing chez Robot-Coupe : « La tendance est d'offrir aux utilisateurs du matériel polyvalent, compact, répondant à leurs attentes. Les robots doivent être une aide à la préparation de plats permettant de manger sainement. Nous avons beaucoup travaillé sur la préparation des fruits et légumes, en plus de notre constante recherche sur l'ergonomie, ainsi que sur l'exigence en termes d'hygiène et de sécurité. Nous avons privilégié l'inox sur tous les appareils que nous commercialisons. »

 

Les robots doivent également permettre de gagner du temps, « un point essentiel pour nos clients, qui souhaitent aussi un nettoyage facile. Nous nous efforçons de produire des équipements dont les parties tranchantes ne sont pas manipulées trop souvent, et dont le démontage complet reste simple », confirme Claire Troton, chef de marché préparation dynamique chez Electrolux.

 

Des utilisateurs en attente de robustesse et de fiabilité

 

Pour ces machines, soumises à un rythme d'utilisation intensif, la fiabilité et la qualité de fabrication sont des critères de choix importants. « L'utilisateur est d'abord en recherche de robustesse et de fiabilité. Ce sont des appareils qui passent entre plusieurs mains, il faut donc qu'il soient résistants », confirme Philippe Mandin, directeur commercial chez Dynamic.

 

Côté innovation, la marque a mis au point un pied blender pouvant s'adapter à toute la gamme. Il permet de réaliser les émulsions très rapidement, ou d'obtenir les veloutés de légumes sans avoir recours au chinois. « Ce produit est très demandé en restauration collective, explique Philippe Mandin, où il représente un vrai plus grâce à sa grande capacité de travail. Il mixe tellement finement que même les pépins de fruits disparaissent. C'est une nouvelle façon de mixer ! »

 

Autre exemple d'innovation avec la société Pacoclean, qui s'est fait connaître avec le Pacojet, un appareil polyvalent capable de travailler directement des produits surgelés. Mais également d'émulsionner, de hacher, de créer des mousses. De quoi répondre aux attentes des clients, toujours en recherche de place, comme le rappelle Yannick Leclercq, responsable de la communication de la marque : « Nous enregistrons une demande croissante pour les robots moyens cuisinants, qui permettent de réussir les sauces à tous les coups, sans monopoliser de la main-d'oeuvre pour tourner. On offre également la possibilité de faire des volumes grâce à nos grands bols de 3 litres. »

 

L'autonomie des appareils, une piste de réflexion

 

L'autonomie des appareils est une piste de réflexion pour la majeure partie des fabricants : « Nous travaillons sur des alimentations batteries, la demande est réelle pour les mixeurs autonomes, confirme Olivia Turlan. Cela fait plusieurs années que nos bureaux d'études réfléchissent à ce type d'appareils. » Or, les batteries représentent encore un encombrement et un poids qui semblent difficilement compatibles avec le cahier des charges. Et leur recyclage pose problème. Les services de recherche et développement des différentes sociétés travaillent sur le sujet. Une tendance dynamisée également par le nomadisme alimentaire et la mode des food trucks, même si, comme le souligne Philippe Mandin : « Le food truck n'est pas, en soi, un lieu de préparation. »

 

« La tendance du moment est d'offrir aux utilisateurs du matériel polyvalent et compact. » Olivia Turlan, directrice marketing chez Robot-Coupe

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Exigences du mieux-manger : comment innover et développer vos offres

Nous vous recommandons

56 millions de repas supplémentaires générés en 2018 par Tripadvisor et LaFourchette

56 millions de repas supplémentaires générés en 2018 par Tripadvisor et LaFourchette

TripAdvisor et sa filiale LaFourchette ont dévoilé les résultats de leur étude conduite par Strategy&, membre du réseau PwC sur l’impact économique de leurs activités sur le[…]

07/11/2019 | La restauration
La cuisine française indétrônable, selon Groupon

La cuisine française indétrônable, selon Groupon

Convidiere, le restaurant du siège de Lavazza, obtient une étoile au Michelin

Convidiere, le restaurant du siège de Lavazza, obtient une étoile au Michelin

Une 2ème résidence à l’air de la montagne pour le restaurant For the love of Food

Une 2ème résidence à l’air de la montagne pour le restaurant For the love of Food

Plus d'articles