Roadside accélère et se prépare à ouvrir un format drive

YANNICK NODIN

Sujets relatifs :

, ,
Roadside accélère et se prépare à ouvrir un format drive

Et de neuf restaurants pour Roadside, installé depuis fin juin dans la zone commerciale de La Baratière, en périphérie de Vitré (Ille-et-Vilaine). Le spécialiste du burger, dont le premier restaurant a ouvert en 2014 à Rennes, suit depuis sa création un chemin de croissance raisonné, mais solide, ses 2 succursales et 6 établissements en franchise (9 avec Vitré), tous implantés dans le Grand Ouest, concluant l’exercice 2021 sur un chiffre d’affaires de 8,2 millions d’euros HT. De bonnes performances liées entre autres à un positionnement-prix ultra-offensif, sur des codes fast-casual autour de son produit. Chez Roadside, les menus sont proposés à partir de 5,90 € (hot-dog, frites) et 8,50 € (hamburger, frites), ce qui n’empêche l’enseigne de soigner ses marqueurs - pain bun préparé par un artisan boulanger, viande fraîche Origine France hachée sur place, frites maison, le tout cuisiné à la commande -, comme ses catégories périphériques, avec ses milkshakes 100% glace, sa gamme de cafés élaborés ou de pâtisseries américaines (cookies, muffins, donuts, cheesecakes…). « Roadside a trouvé sa place sur le marché avec son positionnement de burgers premium à prix fast-food, explique Luc Laurent, fondateur de l’enseigne. On observe une appétence croissante des consommateurs pour les produits locaux, travaillés sur place de façon artisanale. »

Et côté appétit, l’enseigne n’est pas en reste puisqu’elle accélère et intensifie son maillage du Grand Ouest, prévoyant d'y ouvrir 2 à 3 restaurants par an, avec les 20 points de vente dans le viseur d'ici 2025. A Vitré, sur 150m² de surface commerciale, complétés par 30 places assises en terrasse (140 places au total), le Roadside, ouvert par l'entrepreneur vitréen Samuel Ernoux, déploie les différents espaces de restauration du concept, dans ses codes industriels ponctués d’éléments de déco issus des sports US. Banquettes version diner, îlot central de 24 places en mange debout, espace lounge avec fauteuils et canapés, tables basses, bornes d’arcade et matchs de basket diffusés en direct, sont de la partie, avec aussi quelques nouveautés, à commencer par un point de retrait des commandes, situé en extérieur, pour les clients utilisant le click & collect et les livreurs Uber Eats. « Nous allons continuer à faire évoluer le concept afin qu'il s'adapte aux nouveaux modes de consommation, y compris sur la tendance Drive, avec un bâtiment solo qui ouvrira en 2023.» D’ici là, Roadside aura passé le cap du 10e établissement, dont l’ouverture est prévue pour fin octobre à Saint-Malo.

Nous vous recommandons

Ninkasi teste un nouveau format pour s’adapter au contexte inflationniste

Ninkasi teste un nouveau format pour s’adapter au contexte inflationniste

En divisant par deux la surface initiale de ses restaurants, l’enseigne entend poursuivre son développement en investissant d’autres zones de chalandise.« La période est chahutée, nous devons nous adapter, lance Christophe Fargier,...

Naked Burger profite du Veganuary pour ouvrir une deuxième adresse à Paris

Naked Burger profite du Veganuary pour ouvrir une deuxième adresse à Paris

Le 11ème PNY vient d’ouvrir à Grenoble

Le 11ème PNY vient d’ouvrir à Grenoble

Les Burgers de Colette accélère et s'ouvre à la franchise

Les Burgers de Colette accélère et s'ouvre à la franchise

Plus d'articles