Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

RMS/CMSI, une recherche révolutionnaire pour définir les meilleurs menus

SABINE DURAND

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

RMS/CMSI, une recherche révolutionnaire pour définir les meilleurs menus

Qu’est ce qui attire les convives dans un menu ? Peut-on en tirer des enseignements par âge ou genre ? Comment élaborer à partir de là les menus les plus pertinents et efficaces ? RMS s’est associé à CMSI pour mener une recherche révolutionnaire sur le sujet.

 

Comment les consommateurs réagissent-ils  à un menu imprimé, numérique en ligne ou sur mobile  ? C’est pour répondre à cette question que RMS, Revenue Management Solutions, le leader mondial dans l’optimisation de la politique tarifaire et promotionnelle dédié aux acteurs de la restauration, s’est associé au Center for Marketing and Sales Innovation (CMSI) de l’Université de Floride du Sud pour mener la recherche la plus complète depuis 30 ans sur le sujet. L e CMSI va réaliser plusieurs expérimentations biométriques – mouvements oculaires, expression faciale, excitation émotionnelle – pour identifier ce qui attire les consommateurs dans la lecture d’un menu. Cette étude vise notamment à déterminer comment les clients interagissent avec les menus, qu’ils soient lus sur un support imprimé, numérique, en ligne ou sur mobile. Elle doit également préciser l’influence de l’âge et du genre sur les critères étudiés, en particulier si le consommateur a grandi dans un environnement numérique. 

Une étude pour quoi faire ? 

Les enseignements de cette étude permettront d’améliorer la manière dont les acteurs de la restauration conçoivent les menus, les prix et les commandes en ligne qui, selon le cabinet d’études Technomic, représentent désormais 30 % des ventes totales des restaurants. Les principaux résultats seront dévoilés fin 2019 lors d’un événement organisé conjointement par RMS et le CMSI aux Etats-Unis, avant une dernière phase d’expérimentation menée début 2020 avec des partenaires de la restauration rapide et fast casual. « Compte tenu des profondes transformations technologiques et sociales de ces dernières années, cette étude va enfin apporter aux professionnels un nouvel éclairage sur les meilleures pratiques pour concevoir des menus. Nous avons l’intention d’étudier ce sujet dans l’intérêt du secteur de la restauration et de poursuivre nos recherches avec des applications pratiques dans d’autres industries », explique Dr. Rob Hammond, le directeur du CMSI. « Les données sont depuis 25 ans au cœur de notre expertise pour les chaînes de restauration les plus importantes et les plus prometteuses du monde. Ce partenariat de recherche va nous permettre d’analyser encore plus finement la façon dont les consommateurs lisent les menus pour accompagner nos clients à évoluer efficacement dans l’ère du digital et de la commande de repas en ligne », explique Christina Norton, directrice de RMS en charge de la recherche.

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Exigences du mieux-manger : comment innover et développer vos offres

Nous vous recommandons

Alexandre Alves Pereira en lice pour la finale mondiale S.Pellegrino Young Chef

Alexandre Alves Pereira en lice pour la finale mondiale S.Pellegrino Young Chef

Alexandre Alves Pereira, sous-chef du restaurant Lasserre à Paris, a remporté ce mercredi 9 octobre le titre de S.Pellegrino Young Chef Europe-Nord-Ouest 2019, se qualifiant ainsi pour la finale mondiale en 2020 les 8 et 9 mai 2020[…]

10/10/2019 | ConcoursGastronomie
CodeOnLine Food, une plateforme pour toutes les données alimentaires

CodeOnLine Food, une plateforme pour toutes les données alimentaires

Anticafé, l’enseigne de café-working, lève 1,7 M€ pour accélérer son développement

Anticafé, l’enseigne de café-working, lève 1,7 M€ pour accélérer son développement

43 % de Picard en passe de changer de mains

43 % de Picard en passe de changer de mains

Plus d'articles