Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Dossier

Réviser les gammes pour résister

La rédaction

La distribution d'équipements est confrontée elle aussi à la baisse d'activité générale du secteur. Elle doit recomposer ses catalogues pour être en phase avec une demande accrue émanant de la vente à emporter et du luxe.

Sur ce marché que se partagent Matic, pour les hôtels, Vega, La Bovida et le groupe ECF (Chomette Favor et Ecotel), on souffre également. Le recul du marché global du CHR, estimé à - 5% en juin 2013 versus 2012, oblige les distributeurs à revoir leurs gammes et à travailler différemment. Comme l'explique Alain Lucas, directeur des opérations chez Chomette Favor, une des deux entités du groupe ECF : « La crise à laquelle nous sommes confrontés depuis deux ans a fait reculer les investissements. On note également un recul des ouvertures. Les conséquences pour notre filière sont inéluctables : tout le consommable est en baisse. Les films étirables, les produits d'hygiène se vendent moins bien, puisque la consommation et la fréquentation générale sont en baisse. Néanmoins, notre position de leader nous permet de capter de nouveaux clients, compensant ainsi la perte que nous avons sur notre clientèle existante. »

 

La montée en puissance de la VAE et du luxe

 

Actuellement, la distribution d'équipements et de mobilier est confrontée à la montée en puissance de la vente à emporter, ainsi que du luxe, ce qui oblige les distributeurs à envisager leurs gammes différemment. « Ce phénomène nous amène à sourcer davantage de produits répondant aux attentes de ces marchés. D'ailleurs, c'est le quart sud-est de la France, de Nice à Monaco, qui enregistre la plus forte progression depuis un an. Ce n'est pas anodin », analyse Alain Lucas. Ce phénomène de crise devrait amener les différents acteurs à recomposer leurs gammes pour coller à la demande.

 

« La crise fait reculer les investissements depuis deux ans. Les conséquences sur notre filière sont inéluctables : tout le consommable est en baisse. » Alain Lucas, directeur des opérations chez Chomette Favor

 

  • 4,8 Mds € : LE TOTAL DES VENTES DU MARCHÉ FRANÇAIS DES ARTS DE LA TABLE AU CIRCUIT CHR ET AUX PARTICULIERS EN 2012
  • - 2,5% : LA VARIATION DE CE TOTAL PAR RAPPORT À 2010
  • 1,1 Md € : LE TOTAL DES VENTES DES ARTS DE LA TABLE AU CIRCUIT CHR EN 2012 Source : Ecostat-Francéclat

LES LEADERS DE L'ÉQUIPEMENT

LA BOVIDA

Fournisseur de tous les métiers de l'alimentation depuis 1921

  • Le chiffre d'affaires 2012 : 56 M €
  • Le nombre de magasins : 26
  • Le nombre de références : 8 000

GROUPE ECF

Regroupe les entités Chomette Favor et Ecotel, spécialistes de la distribution de matériel de cuisine auprès des professionnels

  • Le chiffre d'affaires 2012 : 170 M €
  • Le nombre de magasins
  • Ecotel : 40
  • Le nombre de références : 7 000

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Exigences du mieux-manger : comment innover et développer vos offres

Nous vous recommandons

SIAL 2016 : Découvrez le laboratoire des tendances alimentaires

Dossier

SIAL 2016 : Découvrez le laboratoire des tendances alimentaires

Le grand laboratoire des tendances alimentaires ouvre ses portes du 16 au 20 octobre. La nouvelle édition du Sial fait la part belle à la restauration, avec près d'un tiers des exposants présents et des produits[…]

Jeunes chefs : talents d’aujourd’hui, promesses de demain

Dossier

Jeunes chefs : talents d’aujourd’hui, promesses de demain

Ces concepts qui inspirent la planète food

Dossier

Ces concepts qui inspirent la planète food

Métissage culinaire : le voyage par l’assiette

Dossier

Métissage culinaire : le voyage par l’assiette

Plus d'articles