Réunion paritaire cruciale demain

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

FGTA-FO, CFTC et CFE-CGC ont annoncé qu'elles feraient de la 6e semaine de congés un préalable à toute discussion sur la durée du travail.
Patronat et syndicats des hôtels, cafés, restaurants doivent se retrouver demain, mercredi 6 septembre pour une négociation autour d'un texte commun CFDT-ministère du Travail, en vue d'un accord sur le temps de travail et les salaires. Une rencontre cruciale alors que le secteur est sous la menace d'une décision du Conseil d'Etat relative à l'accord de juillet 2004 portant à 39 heures la durée du travail en contrepartie d'une 6e semaine de congé.
Ce mardi 5 septembre, la FGTA-FO, la CFTC et la CFE-CGC ont annoncé dans un communiqué commun qu'elles feraient de la sixième semaine de congés pour tous, sans exception, un préalable à toute discussion sur la durée du travail dans la branche lors de la prochaine réunion paritaire. « Cette sixième semaine est un acquis social que tous les signataires de l'avenant n°1 à la convention collective nationale ne veulent pas voir disparaître sous prétexte de l'abandon du système des heures d'équivalence. Elle doit donc être détachée de la négociation sur les taux de majoration des heures réalisées entre la 36e et la 39e heure ».
Le communiqué commun précise que la poursuite des négociations sur l'abandon des heures d'équivalence dépendra de la position de l'ensemble des organisations patronales et des deux organisations syndicales non signataires de l'avenant n°1, dont l'une est à l'origine du recours devant le Conseil d'état qui risque de remettre en cause les acquis de 2004 (notamment la sixième semaine de congés payés, les deux jours fériés chômés et régime de prévoyance).

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

Nous vous recommandons

Marie-Odile Fondeur, directrice de la Fondation pour la cuisine durable by Olivier Ginon

Interview

Marie-Odile Fondeur, directrice de la Fondation pour la cuisine durable by Olivier Ginon

Quels sont les objectifs de la Fondation pour la cuisine durable by Olivier Ginon ?Le premier objectif est de travailler pour l'intérêt général. Elle n'a pas de but lucratif, le financement de nos actions étant assuré...

Sondage - Quel est l'impact pour vous de la hausse des prix de l'énergie ?

Sondage

Sondage - Quel est l'impact pour vous de la hausse des prix de l'énergie ?

« Ces Français qui ne veulent plus travailler » sont surtout des métiers terrains pour lesquels nous devons innover – Olivier Severyns, CEO de Snapshift

Tribune

« Ces Français qui ne veulent plus travailler » sont surtout des métiers terrains pour lesquels nous devons innover – Olivier Severyns, CEO de Snapshift

Top départ pour la troisième édition de Cuisinons pour Demain

Top départ pour la troisième édition de Cuisinons pour Demain

Plus d'articles