Retour à la croissance organique pour les Hôtels de Paris

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

Fortement touché par les événements du 11 septembre, le groupe a vu son chiffre d'affaires s'améliorer en ce début d'année.

Spécialisé dans l'hôtellerie haut de gamme parisienne (trois étoiles, quatre étoiles et quatre étoiles luxe), le groupe de 12 hôtels, coté au Second Marché d'Euronext Paris, annonce un retour à la croissance. Il faut dire que Les Hôtels de Paris qui avaient connu une forte progression de leur chiffre d'affaires, + 36,3 % à fin juin 2001 (+21,6 % à périmètre constant), ont été fort pénalisés après le mois de septembre pour finir l'année avec une croissance plus limitée, à 7 % après retraitement des produits annexes d'exploitation. Un ralentissement exceptionnel qui a dégradé la rentabilité. La marge nette est passée de 6,6 % au premier semestre 2001, à 0,6 % sur l'exercice complet. Le résultat net s'est établi à 110 000 euros quant au résultat net consolidé qui agrège les différentes sociétés du groupe, il s'inscrit en retrait de 26 %.
Le groupe qui a gelé ses investissements en septembre, annonce un bon premier trimestre 2002 avec une progression de 3 % du CA. Son président Patrick Machefert compte cette année redresser les marges et poursuivre l'amélioration des ratios financiers. 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

Face aux difficultés d’approvisionnements de produits alimentaires, liées à la crise en Ukraine, la DGCCRF lance un service permettant aux professionnels d’effectuer une demande de modification temporaire de recettes et de dérogation...

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

 Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Plus d'articles