Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Résultats et projets de Flo, Dominique Giraudier répond à Néorestauration

Paul Fedele

Le groupe Flo vient de présenter les grandes lignes de son activité 2007. Son chiffre d'affaires consolidé à 380 M€ a progressé de 9 %, le volume d'activité sous enseigne atteignant 433,4 M€. Le président du directoire du groupe Flo répond à Néorestauration.

Néorestauration :  Le chiffre d'affaires à périmètre constant ne progresse que de 1,7 %, est-ce le signe d'un ralentissement ?
Dominique Giraudier : Avec une croissance de 9 % et l'ouverture de près de 30 restaurants, nous ne pouvons pas dire que l'activité ralentit. Nous aurions sans doute fait bien mieux sans les grèves de fin d'année qui ont fortement perturbé le quatrième trimestre. Mais comme je l'avais annoncé l'an dernier, les arbres ne montent pas au ciel. Et après une progression de 5,6 % en 2006, + 1,7 % à périmètre constant constitue une belle avancée.

N : Qu'en est-il des projets 2008 ?
DG : Nous avons été dynamiques en 2007 avec de nombreuses ouvertures dont 19 Hippopotamus, 5 brasseries, l'intégration de Tablapizza. Nous le serons tout autant cette année. Depuis le début 2008, 10 restaurants de plus ont rejoint le groupe et une vingtaine d'ouvertures sont encore attendues. Sachez qu'entre le lancement d'un projet et sa concrétisation, c'est entre 12 et 18 mois.

N : Vous venez d'ouvrir une nouvelle version de Bistro Romain aux Gobelins, de quoi s'agit-il ?
DG : Ce restaurant Bistro Romain ouvert la semaine dernière à Paris est un prototype qui démarre bien. C'est la version aboutie des réflexions menées sur l'évolution de la marque Bistro Romain vers une identité plus italienne. A son nom est accolée l'appellation Restaurante Bottega pour asseoir un peu plus son positionnement. Le cadre a été revu tout comme l'offre qui se décline autour de produits italiens également à emporter.



Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Ferrandi Paris aussi passe au Click&Collect

Ferrandi Paris aussi passe au Click&Collect

Son restaurant d’application, le 28, fermé en raison de la crise sanitaire, l’école Ferrandi Paris et ses étudiants se voient privés d’un équipement précieux. Et s’adaptent :[…]

19/01/2021 | Click&collect
Du côté des organisations professionnelles, un certain soulagement

Du côté des organisations professionnelles, un certain soulagement

Sommet Education mise sur le phygital à Glion et Les Roches

Sommet Education mise sur le phygital à Glion et Les Roches

Le Chef étoilé Philippe Renard s’insurge contre la décision de reporter la réouverture des restaurants

Le Chef étoilé Philippe Renard s’insurge contre la décision de reporter la réouverture des restaurants

Plus d'articles