Résultats de Accor : mieux que prévu

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

Malgré un contexte difficile les résultats de Accor progressent. Un dividende net de 1,05 euro (+5%) sera proposé aux actionnaires.

Avec un résultat courant avant impôt de 758 millions d'euros (+0,9%) - contre des prévisions de 700 à 750 millions d'euros au lendemain du 11 septembre 2001 - et un résultat net part du groupe de 474 millions d'euros (+6%), Accor affiche des résultats satisfaisants en raison du contexte économique de 2001. Un dividende net de 1,05 euro en hausse de 5% sera ainsi proposé lors de l'assemblée générale des actionnaires.
Globalement, le chiffre d'affaires du géant de l'hôtellerie et des services s'inscrit à 7,29 milliards d'euros en 2001 soit une hausse de 4%. A 472 millions d'euros, la restauration accuse une baisse de 13%. Toutefois, à périmètre et taux de change constants,  cette activité progresse de 7,5%.
L'endettement net de Accor progresse de 2,547 à 2,849 milliards d'euros ce qui entraîne une légère hausse du net gearing (ratio dette nette sur fonds propres) de 63,6 à 66,6%.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

Nous vous recommandons

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

Face aux difficultés d’approvisionnements de produits alimentaires, liées à la crise en Ukraine, la DGCCRF lance un service permettant aux professionnels d’effectuer une demande de modification temporaire de recettes et de dérogation...

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

 Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Plus d'articles