Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Dossier

Dossier Restauration commerciale : les chaînes gagnent des parts de marché

YANNICK NODIN
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Restauration commerciale : les chaînes gagnent des parts de marché

© Charly Deslandes/Campanile

Dans un contexte difficile, les principales chaînes et groupes de restauration hexagonaux gagnent des parts de marché en 2015. Une année où offre et concepts évoluent, pour coller aux nouvelles attentes du marché.

« Paradoxale » , « en demi-teinte », « de repositionnement », « à rebondissements »... Au moment de la décrire, les qualificatifs utilisés par les chaînes ébauchent un premier bilan contrasté de l'année 2015. Et c'est déjà une bonne surprise. Car il faut le dire, quel que soit le circuit, le contexte a laissé craindre de plus grandes difficultés encore pour la restauration commerciale. Le choc des attentats parisiens d'abord, et ses ondes répercutées sur la fréquentation de ses établissements, la difficile sortie de crise ensuite, avec un taux de chômage toujours au-dessus des 10 %, atténuaient l'optimisme suscité par une hausse annuelle de 1,7 % du pouvoir d'achat des Français l'an dernier.

 

Mais au moment de faire les comptes dans le secteur, c'est une note plutôt encourageante qui persiste. Certes, au global, la restauration commerciale a continué à perdre des visites en 2015 : - 0,5 % en cumul annuel par rapport à 2014, avec un total de 5,51 milliards de visites, d'après NPD Group. Certes, ce marché en contraction est aussi celui d'une offre pléthorique, concentrée souvent sur les mêmes sites, et aiguisant d'autant la concurrence. Mais l'érosion de la fréquentation est moins marquée qu'en 2014, où le secteur affichait un repli de 1,2 %. Et la dépense moyenne y reste stable, à 7,40 E tous circuits confondus. Malgré les attentats, malgré la concurrence, malgré la crise.

Un gain de part de marché, de nouvelles ouvertures

Un gain de part de marché, de nouvelles ouvertures

Comment les principales chaînes et groupes de restauration ont-ils traversé cette période, et sur quels leviers en particulier se sont-ils appuyés pour résister et poursuivre leur développement ? Car le[…]

Classement exclusif des 25 opérateurs en restauration commerciale en France

Classement

Classement exclusif des 25 opérateurs en restauration commerciale en France

Quels sont les premiers groupes de restauration en France en 2015 ? Dans un contexte de décrochage de la restauration indépendante en et de gain de parts de marché pour la restauration commerciale, découvrez selon les[…]

Classement des 6 premiers opérateurs en concédé en France

Classement

Classement des 6 premiers opérateurs en concédé en France

Rang  Groupes  CA 2015 (M€) CA 2014 (M€) Evolution  Nombre Etablissements 2015 Nombre Etablissements 2014 Evolution  1 ELIOR (Areas France) 718 708,9 +1,28% 824 833   -9 2 NEWREST 356,2 329,8 +8% 14 13  +1[…]

Un statu quo sur les prix, et une volonté de tenir les marges

Un statu quo sur les prix, et une volonté de tenir les marges

Mais cette progression de l'activité des principales enseignes repose aussi sur la défense de leurs marges et de leurs prix.  « Sur 20 chaînes étudiées par notre panel Resto Market Survey, nous[…]

Rendre l'offre plus accessible, sans reculer sur les prix

Rendre l'offre plus accessible, sans reculer sur les prix

Réaffirmer son positionnement par son offre, l'approche est partagée par de nombreuses enseignes. Sur le segment du burger premium, c'est par exemple l'enseigne Mythic Burger qui, plutôt que d'infléchir[…]

Construire une relation entre la marque et ses clients

Construire une relation entre la marque et ses clients

Reste que, parfois, la qualité d'une offre, c'est aussi son prix.  Et là aussi, les opérateurs cherchent à la valoriser par un positionnement plus affirmé. Très accessibles, les restaurants[…]

Une bataille acharnée sur les promotions

Une bataille acharnée sur les promotions

Sur ce point, la chaîne a travaillé en 2015 à rendre son offre plus lisible et plus accessible. Au côté de son produit phare, le bucket à partager, c'est toute une palette de sandwichs et d'offres[…]

Se rapprocher au plus près des flux de clientèle

Se rapprocher au plus près des flux de clientèle

Un signe de vitalité des opérateurs, complété par le phénomène des nouveaux formats.  « Si les nouveaux entrants d'il y a quelques années ont réussi à prospérer[…]

L'arrivée d'une nouvelle génération d'entrepreneurs

L'arrivée d'une nouvelle génération d'entrepreneurs

Un déploiement accéléré, porté par la franchise et ses candidats, attirés par des enseignes en vue, et parfois soutenu par les fonds d'investissement.  Une tendance lourde, qu'analyse avec[…]

Livraison, le doigt sur la gâchette

Livraison, le doigt sur la gâchette

Un Français sur deux s'est fait livrer au moins un repas en mars 2016, selon CHD Expert. La vitalité du marché, estimé à 1 milliard d'euros en France, profite, en dehors des spécialistes de la[…]

Franchise, premiers signes d'essoufflement ?

Franchise, premiers signes d'essoufflement ?

Après quatre années de progression en nombre de points de vente comme en chiffre d'affaires, la poussée des réseaux paraît marquer le pas en 2015, avec un recul de 1 % dans les restaurations à[…]

La restauration à l'ère du 2.0

La restauration à l'ère du 2.0

Avec 1,3 million de fans inscrits, l'enseigne de restauration la plus suivie en France sur Facebook est... KFC, juste devant McDonald's.  Anecdotique ? Pas seulement, tant le virage de la digitalisation est prononcé en 2015.[…]

Le filon de la GMS

Le filon de la GMS

En progression spectaculaire ces dernières années, le marché de la restauration en GMS en a surpris plus d'un : 8,3 milliards d'euros en 2015, soit 18 % de la vente au comptoir, selon Gira Conseil. « Le ticket[…]

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.