Restauration à table : la dégradation de l’activité se poursuit, et se ralentit

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Restauration à table : la dégradation de l’activité se poursuit, et se ralentit

Toujours négatif, mais en (timide) amélioration : c’est, à grands traits, le bilan dressé par la société d’études et de conseil CHD Expert, sur l’état de la restauration à table, dans son baromètre du 3ème trimestre 2016. Pour 40% des restaurateurs interrogés, sans surprise, ce trimestre a été moins bon que celui de l’année dernière, le mois d’août ayant été le plus porteur. Baisse des couverts (pour 38% d’entre eux), et des recettes (40%) n’entretiennent pas vraiment l’optimisme : 36% des professionnels interrogés s’attendent à une activité encore dégradée sur les 12 prochains mois. C’est toutefois moins qu’au 2ème trimestre, où 46% n’envisageaient pas l’année à venir de façon favorable, la note de confiance pour ces perspectives futures passant d’ailleurs de 5 à 5,2 sur 10.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Barometre D-VINE 2021: les vins de Bourgogne sont les plus consommes dans les bars et restaurants

Barometre D-VINE 2021: les vins de Bourgogne sont les plus consommes dans les bars et restaurants

D-Vine, la Wine-Tech nantaise spécialiste du vin au verre, dévoile son baromètre annuel sur la consommation de vin en France pour l’année 2021. Tout comme 2020, l’année 2021 a été profondément marquée par la pandémie. Elle a...

04/05/2022 | Vin
La silver food, une mine d’or sous-exploitée dans le foodservice aussi!

La silver food, une mine d’or sous-exploitée dans le foodservice aussi!

Les fournisseurs de la restauration entrevoient le bout du tunnel

Les fournisseurs de la restauration entrevoient le bout du tunnel

La tendance veggie ne connaît pas la crise

La tendance veggie ne connaît pas la crise

Plus d'articles