Restaurateurs de France mise sur le partenariat

Florent Martin

Sujets relatifs :

Face aux problèmes liés à l'emploi et au recrutement, Restaurateurs de France, qui regroupe près de 450 professionnels indépendants, souhaite apporter des solutions à ses adhérents en s'engageant sur la voie du partenariat. Dans cette optique, des conventions ont été passées avec Philippe Gombert, président de Patrimoines et terroirs et Olivier Rochereau, directeur général de l'Établissement public d'insertion de la défense (Epide). Créée en 2005, cette entité prend en charge des jeunes, âgés de 18 à 21 ans, en difficulté scolaire et sans qualification. Après un parcours pédagogique de 6 mois à 2 ans, ils peuvent se réinsérer dans différents secteurs professionnels, à l'image du BTP ou dans de grands groupes de restauration. « Nous voulons attirer ce public vers notre filière en mettant en avant les perspectives professionnelles et salariales. Le salaire moyen tournant autour de 1 600 € brut », explique Francis Attrazic, président de Restaurateurs de France. Le second accord a été paraphé avec Patrimoine et terroirs. L'organisation diffuse, dans les lycées professionnels et autres CFA, des modules spécifiques aux jeunes désireux d'exercer le métier. Le but est de compléter leur formation et leurs compétences. « Là encore, nous souhaitons présenter nos adhérents et offrir des débouchés concrets aux élèves », assure Francis Attrazic. Dans les deux cas, la finalité est de mettre à disposition de ce public une formation sur le terrain et des possibilités d'embauche.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

Nous vous recommandons

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

Face aux difficultés d’approvisionnements de produits alimentaires, liées à la crise en Ukraine, la DGCCRF lance un service permettant aux professionnels d’effectuer une demande de modification temporaire de recettes et de dérogation...

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

 Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Plus d'articles