Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Réserver en toute quiétude

ISABELLE SOUBELET
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Réserver en toute quiétude

Occupé par des acteurs historiques, le marché de la réservation a vu arriver des startups qui proposent des solutions plus performantes. À terme, l’objectif est de supprimer totalement le cahier papier de « résa » pour le restaurateur.

La Fourchette, TripAdvisor, Michelin… les amoureux de la gastronomie et des bonnes tables connaissent ces sites de longue date. Ils permettent de rechercher et découvrir un établissement, et de réserver une table. Mais aujourd’hui, d’autres solutions émergent. « La digitalisation se fait à deux niveaux, explique Xavier Zeitoun, président et cofondateur en 2011 de ZenChef. Le premier, c’est la réservation par Internet de manière simple et fluide. Le restaurateur ne paye pas de commission et ne doit pas baisser ses prix. Nous voulons qu’il reprenne le contrôle sur ses flux de réservations. Et le second, c’est la création d’un cahier électronique de réservations. Le logiciel permet  au restaurateur de suivre en temps réel sur PC, tablette ou mobile le nombre de couverts prévus ou en cours, et de gérer ainsi ces plans de salle. Les clients reçoivent automatiquement une confirmation de réservation par email ou SMS, ainsi qu'un rappel le jour J. Le marché est encore jeune, mais sur nos 4000 clients, 65 % ont déjà opté pour une digitalisation à 100 %. » Et ce n’est pas tout. Car à terme, l’idée est bien de constituer de la data.

 

« Notre objectif est de récupérer les données de consommation réelle du ticket de caisse afin d’améliorer la connaissance client », poursuit Xavier Zeitoun. Fidéliser les clients bien sûr, mais aussi mieux faire connaître et augmenter l’attractivité du lieu pour le consommateur qui n’a pas encore franchi la porte de l’établissement. Aujourd’hui, Zenchef finalise son propre chatbot et pourra bientôt le proposer à ses clients. Au départ le logiciel a été développé pour comprendre les besoins des restaurateurs en créant un modèle davantage en phase avec leurs besoins. En 2018, le potentiel est infini. Il est envisageable de créer des passerelles entre différents outils sur plusieurs domaines : les  réservations, les préférences des consommateurs, la gestion des stocks, la réputation…le tout sans intermédiaire. Aujourd’hui, 47 % des restaurateurs proposent un service de réservation en ligne. Les Français attendent plus.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Édition 2021

Nous vous recommandons

Clique mon Resto : Le numérique sur un plateau

Clique mon Resto : Le numérique sur un plateau

Lundi 29 novembre à 15h00, J'aime Mon Resto et l’Accélérateur M présentent Clique mon Resto, une initiative unique destinée aux Restaurateurs Marseillais dans le cadre des Ateliers de la Relance.[…]

Not So Dark lance 3 nouvelles marques virtuelles

Not So Dark lance 3 nouvelles marques virtuelles

 Domino’s Pizza France lance l’affichage du Nutri-Score sur ses produits

Domino’s Pizza France lance l’affichage du Nutri-Score sur ses produits

Lyf Pay axe son développement sur la restauration

Lyf Pay axe son développement sur la restauration

Plus d'articles