Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Rencontres et échanges avec des chefs

La rédaction de Néorestauration

Le nouveau programme de formation 2003-2004 de la Fondation Auguste Escoffier débute cette année par le stage : « Trois chefs et leur passion ». Cette formation se tiendra du 27 au 29 octobre 2003 à l’Ecole supérieure de cuisine Ferrandi à Paris et concerne les professionnels de la cuisine dans le cadre du plan de formation de chaque établissement ou à titre individuel. Les participants partageront les 3 journées avec Didier Anies (Le Cagnard), Gilles Goujon (Auberge du vieux puits) et Régis Marcon (Auberge des Cimes).
Au programme : conceptions, présentations, dégustations, animations et surtout, l’occasion d’échanger avec des chefs et d’élaborer des mets autour de produits et des techniques. Coût du stage :  1 350 € hors taxes par personne.
Contact : Corinne Labi. Tél. : 01 47 42 21 01 - Fax : 01 42 65 67 68. e-mail : phanjou@club-internet.fr


 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Objectif 2022 : quel modèle de restauration

Nous vous recommandons

Club Med recherche 50 professionnels de la cuisine en France

Club Med recherche 50 professionnels de la cuisine en France

Club Med poursuit sa campagne de recrutement et cherche à recruter près de 50 professionnels de la cuisine en France.   Les resorts en France ont réouvert progressivement et le taux d’occupation progresse chaque[…]

06/07/2020 | La restaurationChef
Shareyourtalent.org: plateforme d’échange de collaborateurs post-Covid.

Shareyourtalent.org: plateforme d’échange de collaborateurs post-Covid.

Andjaro, spécialiste du staffing, lève 13,4 millions d’euros

Andjaro, spécialiste du staffing, lève 13,4 millions d’euros

Acces Inclusive tech : le travail inclusif au secours des entreprises françaises

Acces Inclusive tech : le travail inclusif au secours des entreprises françaises

Plus d'articles