Remise du Manifeste pour l'éducation à l'alimentation au Salon International de l'Agriculture

ENCARNA BRAVO

Sujets relatifs :

, ,
Remise du Manifeste pour l'éducation à l'alimentation au Salon International de l'Agriculture

À l’aube de l’élection présidentielle 2022, les Français font de leur santé une priorité absolue et considèrent qu’elle passe par une meilleure alimentation. C’est pourquoi ils réclament de manière unanime que l’éducation à l’alimentation soit inscrite dans les programmes scolaires de la maternelle à la Terminale. Un manifeste pour l'éducation à l'alimentation sera remis le 3 mars prochain au salon international de l'Agriculture.


Pour faire avancer ce débat, et faire intégrer cette éducation dans les programmes de l’éducation nationale, l’Open Agrifood, le Think Tank Agroalimentaire, ACOFAL, Euro-Toques et les Enfants Cuisinent ont rédigé conjointement un manifeste qui souligne la très forte mobilisation des citoyens comme des acteurs économiques de la filière. Déjà plus d’un millier de signataires : entreprises, institutionnels, parents, entreprises…

Le Salon International de l’Agriculture est l’occasion pour les émetteurs de ce manifeste de le remettre et de le faire signer aux ministres, députés et candidats à la présidentiel qui soutiennent cette démarche.

LA GENESE DU MANIFESTE

Lors du Forum Open Agrifood 2020, l'action 40 du plan Agirfood a été élue comme action déterminante pour la transition alimentaire. Elle vise à inscrire l’éducation à l’alimentation dans les programmes scolaires de la maternelle à la terminale. C’est ainsi qu’une proposition de programme scolaire a été rédigée : EDUC’AGRIFOOD.

Pour mettre à bien ce projet, une consultation nationale citoyenne a été lancé en avril 2021, auprès des parents d’élèves et des enseignants, avec Mon Avis Citoyen, afin de recueillir leurs avis sur la question.

LE MANIFESTE

L’alimentation est aujourd’hui le parent pauvre de l’éducation que les politiques semblent laisser à l’abandon depuis plusieurs années. Dans la construction de l’individu, apprendre à s’alimenter est aussi important que d’apprendre à lire et à écrire.

En ce sens, l’éducation alimentaire doit avoir sa place à l’école !

Ce parcours éducation devrait reposer sur quatre piliers, couvrant l’ensemble de la chaîne alimentaire et s’étaler sur les périodes école et collège :

-         Apprendre à cultiver (pour se reconnecter aux produits agricoles de base)

-         Apprendre à cuisiner (savoir-faire des recettes simples pour les repas de tous les jours)  - Apprendre à goûter (reconnaitre les différentes saveurs, savoir associer les mets)

-         Apprendre à choisir (comprendre les interactions entre santé et alimentation)

De nombreux acteurs influents soutiennent le projet, comme Guillaume Gomez, représentant personnel du Président de la République pour la Gastronomie et l'Alimentation, Parrain du Manifeste ainsi que de nombreux acteurs économiques et politiques invités lors de la remise du Manifeste.

L’Open Agrifood compte également sur la présence de nombreux ministres : le ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, le Ministre des Solidarités et de la Santé, le Ministre des Relations avec le Parlement français pour faire connaître et comprendre son action.

A propos de ... Open Agrifood est une association fondée en 2014. Elle propose une multitude d’événements tout au long de l’année (forum, Rallye Fétasoupe…) qui ont un but commun : faire échanger et co-construire tous les acteurs de l’alimentation pour accélérer les transitions agricole et alimentaire.

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

Nous vous recommandons

Marie-Odile Fondeur, directrice de la Fondation pour la cuisine durable by Olivier Ginon

Interview

Marie-Odile Fondeur, directrice de la Fondation pour la cuisine durable by Olivier Ginon

Quels sont les objectifs de la Fondation pour la cuisine durable by Olivier Ginon ?Le premier objectif est de travailler pour l'intérêt général. Elle n'a pas de but lucratif, le financement de nos actions étant assuré...

Sondage - Quel est l'impact pour vous de la hausse des prix de l'énergie ?

Sondage

Sondage - Quel est l'impact pour vous de la hausse des prix de l'énergie ?

« Ces Français qui ne veulent plus travailler » sont surtout des métiers terrains pour lesquels nous devons innover – Olivier Severyns, CEO de Snapshift

Tribune

« Ces Français qui ne veulent plus travailler » sont surtout des métiers terrains pour lesquels nous devons innover – Olivier Severyns, CEO de Snapshift

Top départ pour la troisième édition de Cuisinons pour Demain

Top départ pour la troisième édition de Cuisinons pour Demain

Plus d'articles