Les alternatives végétales Redefine Meat à l’assaut des tables hexagonales

OPHÉLIE COLAS DES FRANCS
Les alternatives végétales Redefine Meat à l’assaut des tables hexagonales

Quand les protéines carnées s’allient aux protéines végétales… Giraudi Group, importateur de viande de qualité en Europe, a noué un partenariat de distribution avec Redefine Meat, producteur israélien d’alternatives végétales à la viande. Le duo pose un premier jalon en s’attaquant au marché tricolore. Un choix qui peut surprendre à l’heure où les protéines végétales ont toujours du mal à percer dans l’Hexagone. « La France est un marché clé en Europe. Elle compte 65 millions d’habitants qui ont une grosse consommation de viande. Il y a donc des opportunités énormes de conversion », justifie son vice-président Edwin Bark. Après ce ballon d’essai suivront l’Italie, la Grèce et la Suède, préludes d’un lancement dans une dizaine de pays du Vieux continent.

Offrir la même expérience que la viande

Pour convaincre, la jeune marque compte sur ses produits bien distincts de l’offre de burgers et autres saucisses végétales. « Notre ambition est de créer des produits qui offrent la même expérience que la viande car les carnivores ne vont pas abandonner leurs
habitudes s’ils ont l’impression de faire un compromis, note Edwin Bark. Ce sont des pièces de boucher à trancher, à cuire comme n’importe quelle pièce de boeuf. Nous avons dès le départ travaillé avec des bouchers et des chefs, des experts qui nous aident à
comprendre la complexité du produit ».

Giraudi Meats va distribuer les alternatives végétales de la marque

Giraudi Meats possède un réseau de plus de 300 distributeurs et grossistes en viande. Ce partenariat avec le plus gros importateur de bœuf Black Angus sans hormones des États-Unis et le seul importateur de bœuf japonais de Kobé en Europe, apporte ainsi une caution de taille à la start-up israélienne. Les viandes végétales -contre-filet, filet et effilochés- regroupées sous la gamme New-MeatTM, seront mises à la carte de la chaîne de restaurants Beefbar, enseigne de restauration de l’importateur. Giraudi Meats distribuera aussi les produits Redefine Meat à ses clients et démarchera de nouveaux établissements. « Nous visons les grandes chaînes de steak house ainsi que les restaurant italiens et asiatiques, poursuit Edwin Bark. Les alternatives végétales représentent aujourd’hui 2% du marché mondiale de la viande. Je pense qu’elles atteindront 10% dans dix ans. Il n’y a aucune raison que la France ne suive pas la même tendance. » 
Octobre 2022 

Nous vous recommandons

Umiami installe son premier site de production de viande végétale dans une ancienne usine Unilever

Umiami installe son premier site de production de viande végétale dans une ancienne usine Unilever

La startup de la foodtech prend la suite de l’ancien site industriel Knorr en Alsace pour y produire ses alternatives végétales à la viande à l'horizon mi-2023.Après avoir annoncé cette année une levée de fonds de 26,5 millions...

Le jambon San Daniele AOP part à la conquête des chefs français

Le jambon San Daniele AOP part à la conquête des chefs français

Reitzel poursuit la relance du cornichon français

Reitzel poursuit la relance du cornichon français

Maisons du Monde se rapproche encore des professionnels

Maisons du Monde se rapproche encore des professionnels