Rectificatifs

Sujets relatifs :

Plusieurs erreurs se sont glissées dans notre numéro 517 de mars.

Dans le débat consacré au locavorisme, Gilles Tessier, créateur de Yuman restaurant éclairé, évoque le distributeur Alternoo, et non Alternous comme nous l’avons écrit. Par ailleurs, Yuman utilise des produits issus à 100% de l’agriculture biologique, et non de l’agriculture raisonnée. Enfin, Audrey Jougla est consultante et travaille pour l’agence Mediapolitain.

Dans le cahier spécial, Bernard Boutboul évoque le prime-cost de la restauration traditionnelle. Ce dernier est en réalité de l’ordre de 65 à 70 % et non de 30% comme mentionné.

Toutes nos excuses pour ces regrettables erreurs.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Monkey Market, le food court de GK Invest, prend position à la Défense

Monkey Market, le food court de GK Invest, prend position à la Défense

Autour de ses trois marques de streetfood asiatique, thaï pour Pitaya et Poke Thaï, indienne pour Anjha, GK Invest bâtit un premier food court asiatique dans le centre commercial Les Quatre-Temps à la Défense. Un prélude à un...

01/07/2022 | Concepts
16ème Léon au format Fish Brasserie

16ème Léon au format Fish Brasserie

Baobab Lab se tourne vers le BtoC

Baobab Lab se tourne vers le BtoC

« Notre intérêt pour la restauration ne se limite pas au fast-casual », disent Frédéric Wargnies et Henri Topiol, de Montefiore Investment

« Notre intérêt pour la restauration ne se limite pas au fast-casual », disent Frédéric Wargnies et Henri Topiol, de Montefiore Investment

Plus d'articles