Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Recrutement: Les Morainières entame une petite révolution

ENCARNA BRAVO
 Recrutement: Les Morainières entame une petite révolution

Face à la question du recrutement, Ingrid et Michaël Arnoult, à la tête de leur restaurant Les Morainières installé à Jongieux en Savoie, ont opté pour des décisions franches et originales pour leur secteur, en instaurant par exemple le principe de la journée continue et en encourageant une implication encore plus forte de chacun au sein de l’équipe.

« Offrir la meilleure expérience à nos clients est au quotidien notre objectif premier. Et nous sommes convaincus que c’est grâce à notre équipe que nous pouvons l’atteindre. Aussi, face aux questions de recrutement actuelles, sans hésiter et sans attendre, nous avons choisi de faire formellement évoluer notre approche en proposant avant tout du temps à l’ensemble de nos collaborateurs » explique Ingrid Arnoult.

 

Apporter plus liberté dans son planning, telle est effectivement la première option retenue aux Morainières. Ici, les CDI sont conclus pour une durée de 40 heures par semaine, avec un travail en journée continue (équipe du déjeuner ou du dîner) et 2 jours consécutifs de congés pour tous (lundi et mardi).

 

 

Plus de coupures, plus d’heures supplémentaires à rallonge, chacun sait désormais exactement comment sa semaine peut s’organiser et rester serein sur l’ensemble de ses engagements. Surtout, en interne, ce nouveau rythme de travail renforce un esprit de solidarité déjà de mise dans la maison. Avec 25 à 30 couverts par service, les équipes se soutiennent naturellement et l’épanouissement est une réalité car chacun profite d’une dynamique qui permet de ne pas s’enfermer dans une tâche mais de continuellement d’apprendre, de s’enrichir et de grandir.

 

« Dans notre équipe, chacun a son rôle, bien évidemment, et j’aime accorder autant de valeur aux uns qu’aux autres. Les postes diffèrent mais chaque personne doit sentir que son implication est importante. Plus que des collaborateurs, ils sont ceux qui nous permettent d’évoluer ensemble. En toute humilité mais avec la plus grand sincérité, nous voulons créer aux Morainières le cadre de confiance le plus avantageux possible, au bénéfice de tous » ajoute Michaël Arnoult.

 

 

Travailler plus sereinement, garder l’esprit disponible pour optimiser ses compétences, quel que soit son niveau, et profiter de talents reconnus et inspirants comme dirigeants, voilà certainement quelques pistes positives qui renforce la motivation et l’engagement au sein des Morainières. Un secret qui sonne aujourd’hui comme une évidence.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Édition 2021

Nous vous recommandons

Transition vers des contenants réemployables au Syrec, point d'étape

Transition vers des contenants réemployables au Syrec, point d'étape

Il s’agit d’un point d'étape en novembre 2021.En 2019, le Syrec, le Siresco, le Sivuresc et la start-up Uzaje ont créé le groupe de travail Recolim. L’objet de ce groupe de travail est d’anticiper[…]

26/11/2021 | RHétude
L’insertion au coeur du partenariat entre le Groupe Pomona et La Table de Cana

L’insertion au coeur du partenariat entre le Groupe Pomona et La Table de Cana

Préparer sa fin d’année : les recettes de Tasty Cloud et Cookorico

Préparer sa fin d’année : les recettes de Tasty Cloud et Cookorico

Ouverture du premier Chipotle à Lyon

Ouverture du premier Chipotle à Lyon

Plus d'articles