Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Radioscopie des TPE en 2004

La rédaction de Néorestauration
Moral, investissement, emploi, transmission... : l'enquête de la Fédération des centres de gestion agréés sur les TPE en 2004 passe au crible les principales préoccupations des dirigeants des petites entreprises. Le secteur CHR regroupe la plus forte propor
L'état d'esprit des entrepreneurs
Pragmatiques et globalement plutôt confiants dans l'avenir, plus des deux tiers (60,5%) des dirigeants interrogés prévoyaient une stabilité de leur activité dans les 6 prochains mois. Plus optimistes, 14,7% pariaient sur une progression tandis que 22,7% d'inquiets prédisaient une diminution de leurs affaires au cours du prochain semestre. 
Les projets d'investissement
Plus d'un entrepreneur sur quatre (25,4%) avait un projet d'investissement en 2004. Comparativement aux années précédentes (38,2% en 2002 et 26,7% en 2003), la tendance est à la baisse. À noter : c'est le secteur « cafés, hôtels, restaurants » qui regroupe la plus forte proportion d'investissements (30,1%). Les budgets se concentrent massivement, à proportion égale d'ailleurs, sur les deux postes suivants : « l'aménagement-rénovation » (47,3% des projets) et « le matériel-mobilier-informatique » (aussi 47,3% des projets).
Les intentions de recrutement
En 2004, l'effectif moyen est de 2,4 salariés dans les TPE. Une forte proportion des dirigeants interrogés (81,5%) n'envisageait aucun recrutement dans les prochains mois. Certains, moins nombreux, prévoyaient même un licenciement (3,1%). Enfin, 15,3% avaient prévu de recruter du personnel. Une proportion qu'il faut probablement réévaluer à la hausse compte tenu de l'effet du contrat nouvelle embauche entré en vigueur en août 2004 et qui semble recueillir un écho favorable dans les TPE.
Les perspectives de transmission
41,8% des entrepreneurs questionnés en 2004 a déjà programmé la transmission de leur entreprise. Près de la moitié d'entre eux (48,5%) prévoient de passer la main à très court terme (1 à 3 ans), 19,7%  dans les prochaines années (4 à 6 ans), 12,7% à moyen terme (7 à 9 ans) et enfin 17,4% à un horizon supérieur à neuf années.
La plupart du temps (67,2%), l'entreprise sera transmise à un tiers. La reprise par un membre de la famille ne concerne que 18,4% des transmissions. Le repreneur pressenti est un salarié de l'entreprise dans 14,4% des cas.
Internet dans l'entreprise
En 2003, une étude de la FCGA révélait que 75% des TPE étaient équipées en informatique et que 65% d'entre elles bénéficiaient d'une connexion Internet. Pour autant l'utilisation d'Internet dans les pratiques professionnelles ne s'est pas encore banalisée : 38% seulement des dirigeants déclarent utiliser Internet dans leur travail alors qu'ils sont 49,6% à y recourir à titre privé. Parmi les utilisateurs d'Internet, 40,4% ont une connexion à haut débit (ADSL) et 71,6% peuvent être joints sur une messagerie professionnelle. Enfin, seulement 21,9% des TPE possèdent leur propre site Internet.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
05 dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

05 dé - Paris
IN-NEO AWARDS

Primer les acteurs qui participent a l’évolution de la RHD

Nous vous recommandons

Les indépendants attendus sur le virage de la digitalisation

Les indépendants attendus sur le virage de la digitalisation

  Dans un marché de la restauration commerciale toujours très impacté par la crise sanitaire, sur des volumes en retrait de 45% en 2021 par rapport à 2019, le cabinet de conseil Roland Berger vient de publier les[…]

Les Petits Bateaux, le bistrot marin jette l'ancre à Paris 9ème

Les Petits Bateaux, le bistrot marin jette l'ancre à Paris 9ème

DokiDoki, le temple du handroll s'installe à Paris

DokiDoki, le temple du handroll s'installe à Paris

 La situation des CHR et des TOR se dégrade à vitesse grand V

La situation des CHR et des TOR se dégrade à vitesse grand V

Plus d'articles