Quick réalise un volume d'affaires en hausse de 2,7%

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

,

Sur l'année 2003, les ventes à l'enseigne de Quick se sont élevées à 696,9 M€ contre 678,7 M€ en 2002, soit une progression de 2,7 %.
En France, les ventes à l'enseigne, qui représentent 80 % du chiffre d'affaires global, ont augmenté de 4, 5 % à 567, 7 M€, tandis qu'elles ont reculé de 4,6 % au Benelux à 129,2 M€. Cette performance doit, toutefois, s'apprécier au regard du plan de restructuration du réseau qui a généré 34 fermetures en France et 33 en Belgique au cours des deux dernières années et, dans le même temps, 47 ouvertures. Son réseau compte, à ce jour, 398 restaurants dont 308 en France et 82 au Benelux.
La réorganisation du parc, la réduction des coûts centraux ainsi que l'augmentation de capital, entraînant une réduction de la dette et des frais financiers, ont permis à Quick d'améliorer son résultat opérationnel, EBIT de 36 %, à 23,6 M€. Le résultat courant net est passé, quant à lui, à 16,8 M€, soit une hausse de 149, 5 %.
En 2004, Quick prévoit une dizaine d'ouvertures en France et en Belgique ainsi que des implantations internationales, au Maroc, à Dubaï et en Algérie. La chaîne compte aussi reprendre l'exploitation en propre de 18 restaurants, détenus par la société Serrac, dont Elior et Quick sont actionnaires à parts égales. Quick rachètera, pour ce faire, les parts détenues par Elior pour un montant de 34 M€. Elle devrait aussi acquérir les parts de la société Locarest/Restaumur, qui est le bailleur de 25 unités en France, moyennant une enveloppe de 1,5 M€.
pcecconello@neorestauration.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

Nous vous recommandons

« Les classiques de brasserie, ça met tout le monde d’accord ! », disent Victor Dubillot et Charles Perez, de Nouvelle Garde

Interview

« Les classiques de brasserie, ça met tout le monde d’accord ! », disent Victor Dubillot et Charles Perez, de Nouvelle Garde

Aux commandes de Nouvelle Garde, et ses trois brasseries parisiennes, Victor Dubillot et Charles Perez ont pris leurs marques sur ce segment hyper-concurrentiel, et y poursuivent leur développement, un 4ème gros porteur prévu pour 2023...

23/09/2022 | Brasserie
Le meilleur été du hors-foyer depuis 2019, selon NPD Group

Le meilleur été du hors-foyer depuis 2019, selon NPD Group

Une saison estivale quasi au niveau de 2019 sur la plateforme TheFork

Une saison estivale quasi au niveau de 2019 sur la plateforme TheFork

Del Arte lance son offre petits prix

Del Arte lance son offre petits prix

Plus d'articles