Quels critères pèsent le plus au moment de choisir son restaurant ?

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Quels critères pèsent le plus au moment de choisir son restaurant ?

Restaurants - Pixabay/pixel2013

La société NPD France vient de sortir, à partir de son panel CREST une étude sur les critères influant sur le choix d’un restaurant, dans différents pays d’Europe.

En France, le restaurant de prédilection doit répondre à des critères bien précis. Tout d’abord, il doit être « pratique » (57 % des motivations en restauration commerciale). Plusieurs critères se cachent derrière ce volume global : loin des mauvaises surprises, le restaurant est souvent situé dans le quartier ou sur un trajet habituel (31 %). C’est un lieu où le consommateur peut avoir ses habitudes (32 %) ou qui offre une valeur ajoutée, comme un service à emporter ou un drive (7 %). Fine bouche, le Français attache ensuite de l’importance au plaisir que peut lui procurer la fréquentation du restaurant (35 % des motivations). Un bonheur qu’il trouve dans son assiette (15 % des motivations portent sur la qualité des produits) ou en dehors (13 % tiennent compte du cadre du restaurant). Il peut aussi choisir un restaurant réputé pour une spécialité culinaire (6 %). Le prix, enfin, est le troisième critère de choix en France (18 %). En comparaison avec les autres pays d’Europe, il est intéressant de souligner que le critère de la praticité pèse plus dans l’arbitrage des Français que le prix ou la qualité des mets. Un constat loin des idées reçues.



À l’échelle européenne, c’est une tout autre histoire !  Les Britanniques (54 %), les Espagnols (54 %) et les Italiens (51 %) s’accordent avec les Français sur l’aspect « pratique » au moment de choisir l’établissement, mais dans une moindre mesure. Au Nord de l’Europe, si les Allemands (49 %) et les Britanniques  (42 %) sont vigilants sur la qualité des plats proposés (contre seulement 30 % en France, où la bonne qualité des produits est considérée comme acquise), ils sont aussi beaucoup plus attentifs au prix — plus de 30 % d’entre eux considèrent l’aspect financier comme déterminant (soit deux fois plus que les Français). C’est en partie lié à la fréquence de consommation hors domicile. De fait, avec une moyenne de 20 % de sorties en plus que les Français,  les Britanniques, engagent des dépenses de restauration qui pèsent plus lourd sur le budget du foyer. Dans le Sud de l’Europe, les latins citent l’atmosphère de l’établissement, son agencement et ses équipements (terrasse, vue, patio, etc.), y compris en restauration rapide, alors que ce critère est moins important pour le reste des Européens.



« Cette enquête démontre que les critères de choix évoluent au fil de la journée et selon la composition du groupe de consommateurs : un adulte seul va privilégier la proximité ou le coup de cœur, tandis qu’une famille va laisser les enfants prendre part au choix, souligne via communiqué Maria Bertoch, expert Restauration pour The NPD Group . Nos données nous indiquent que, si le critère de praticité l’emporte pour les Français, ces derniers sont aussi champions pour explorer de nouveaux établissements (11 % des choix). Que ce soit un nouveau restaurant qui vient d’ouvrir (5 %) ou un lieu recommandé par un proche (6 %), ils sont toujours partants pour une nouvelle aventure gustative. »

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

Nous vous recommandons

Le meilleur été du hors-foyer depuis 2019, selon NPD Group

Le meilleur été du hors-foyer depuis 2019, selon NPD Group

The NPD Group, qui a récemment fusionné avec IRI, vient de publier un point sur la saison estivale, la meilleure depuis 2019. Par comparaison avec juin et juillet 2021, les visites dans les établissements de RHD ont progressé de +11 % et...

Barometre D-VINE 2021: les vins de Bourgogne sont les plus consommes dans les bars et restaurants

Barometre D-VINE 2021: les vins de Bourgogne sont les plus consommes dans les bars et restaurants

La silver food, une mine d’or sous-exploitée dans le foodservice aussi!

La silver food, une mine d’or sous-exploitée dans le foodservice aussi!

Les fournisseurs de la restauration entrevoient le bout du tunnel

Les fournisseurs de la restauration entrevoient le bout du tunnel

Plus d'articles