Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Quelles tendances food pour 2020?

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Quelles tendances food pour 2020?

 

La Fourchette et le Cabinet Nelly Rodi agence internationale en intelligence business & créative révèlent le top 10 des tendances food de l’année, identifiées parmi 3 mouvements food majeurs qui vont révolutionner le contenu de nos assiettes en 2020

#FOODMOOD #FOODCOOL #FOODGOOD


 

 Nous sommes entrés dans une nouvelle ère en matière de comportements alimentaires. Pour 65% des français, le monde de la gastronomie va connaître de profondes évolutions dans les années à venir.


 

Bien manger est devenu une préoccupation majeure au sein de nos sociétés actuelles. Au-delà de la satisfaction d’un besoin primaire de survie, nos comportements alimentaires contribuent à nourrir notre âme, notre esprit et notre coeur, et dans le même temps ils ne doivent pas venir heurter ceux et ce qui nous entourent, et plus particulièrement notre planète

 

 

#1 FOODMOOD

 

MINDFOOD

Cette tendance est née de l’intérêt grandissant des générations actuelles à l’égard des neurosciences et des interactions entre le cerveau, l’esprit et l’alimentation. « The Cure », un « restaurant d’humeurs » parisien, illustre parfaitement cette quête des temps modernes.

 

La tendance #mindfood

 

La tendance #mindfood met en lumière le rôle émotionnel de l’alimentation dans notre vie quotidienne. On s’intéresse désormais aux bienfaits que notre alimentation peut nous procurer au-delà de ses bénéfices purement fonctionnels, et aux synergies existantes entre notre état d’esprit du moment et les aliments les plus aptes à y répondre. Les restaurants vont prendre en compte de manière plus systématique les humeurs de leurs clients dans leurs recettes afin de proposer des plats qui répondent à leur état d’esprit à un instant donné, et ce bien au-delà du detox ou du « sans gluten ». Les nouvelles frontières de la food devraient donc faire émerger de nouvelles expérimentations, à l’instar du restaurant australien « Serotonin Eatery », qui propose des plats réalisés à base de sérotonine, ou de la chaine américaine Dr Smood dont le slogan « Food is the new health » parle de lui-même.

 

FOOD & BENEFICES THERAPEUTIQUES

 

Dans cette quête vers la santé mentale et émotionnelle, certaines techniques destinées à favoriser le bien-être sont plus radicales que d’autres. L’alimentation n’est pas une exception… les générations actuelles expriment de réelles attentes en matière de thérapie culinaire pour répondre à leurs différents états émotionnels. D’un point de vue moins holistique et plus scientifique, et dans un contexte d’intérêt grandissant pour les ingrédients et molécules aux effets salvateurs, le monde de la food se passionne de plus en plus pour les produits ayant des effets positifs sur le corps et l’esprit : hallucinogènes, apaisants, thérapeutiques

En France, 1 adulte sur 5 achète au moins un complément alimentaire chaque mois (source : ANSES).

De la « cannabidiolmania » au booster intellectuel de la Silicon Valley « l’ayahuasca », en passant par les cures d’élimination des toxines, les solutions nutraceutiques donnent une nouvelle dimension aux liens qui unissent l’alimentation et la médecine traditionnelle. Ces solutions font désormais partie intégrante de la nutrition et donc de l’industrie de la restauration, qui propose désormais des plats à la fois bénéfiques pour le corps et l’esprit.

 

ASTRO FOOD

 

Pour plus de 12% des français, le signe astrologique définit en partie les goûts et les comportements en matière de cuisine. De plus en plus de foodies s’intéressent effectivement à l’alignement des étoiles pour composer des plats en adéquation avec les caractéristiques de leur signe astrologique.

 

L’astrologie, la cartomancie et autres techniques astrales s’invitent à table pour enchanter nos menus… et attirent de jeunes générations passionnées ! 66% des 14-29 ans pensent d’ailleurs que l’astrologie peut expliquer la compatibilité amoureuse entre deux individus. Un tiers d’entre eux vont même jusqu’à choisir leur partenaire compte tenu de ce critère.

 

#2 FOODCOOL

 

FOOD CLUB

 

Entre les insurrections qui vont à contrecourant des grands mouvements #healthyfood, la recherche du sentiment d’appartenance à une communauté partageant les mêmes obsessions, et les programmes de fidélité ultrapersonnalisés, les clubs alimentaires ont le vent en poupe et deviennent ultratendance.

 

De plus en plus d’individus ressentent le besoin de se défaire des dictâtes de la majorité et vont parfois jusqu’à développer des comportements anticonformistes. C’est notamment le cas du club des « Filles à Côtelettes » destiné aux amoureuses de la viande et du « Chokola Club » pour #rebelsonly. Par ailleurs, les programmes de fidélité segmentent de plus en plus leurs offres à l’instar du « Club Oreo Cookie » qui propose des produits spéciaux uniquement dédiés aux abonnés de sa box (Oreo Pina Colada, popcorn Oreo…)

 

FOOD ENTERTAINEMENT

 

Bienvenue dans l’ère post foodporn. Afin de surprendre les consommateurs dans un monde ultra instagrammable, les expériences culinaires repoussent les limites des sens en misant notamment sur la réalité virtuelle et l’ASMR. La cuisine stimule tous nos sens dans un voyage extra-sensoriel, presque orgasmique, depuis l’assiette jusqu’au restaurant ! L’hôtel-restaurant « Intercontinental Shanghai Wonderland », construit sous la mer, transforme votre diner en une expérience immersive unique, sensuelle et inoubliable.

 

COLLABORATIONS FOOD

 

Dans le secteur de la mode et de la beauté, la gastronomie devient plus qu’un simple prétexte créatif pour promouvoir de nouvelles collaborations. Elle façonne la construction d’offres disruptives et pourquoi pas, de nouveaux modèles économiques à explorer ! Il n’est plus surprenant de voir des marques de mode ouvrir des restaurants et cafés et développer de tous nouveaux concepts, à l’instar de « Gucci Osteria » à Florence ou du restaurant parisien « Citron » fondé par le styliste français Simon Porte Jacquemus.

 

Les collaborations avec le secteur de la food sont aujourd’hui largement montées en gamme. Les collaborations entre Adidas & les boissons Arizona ou Sephora & Museum of Ice Cream illustrent parfaitement cette montée en puissance. Les magasins se transforment en multi-concepts retail & food et le monde des cosmétiques stimule notre appétit à l’aide de packagings alléchants. La gastronomie influence désormais toutes les industries !

 

DELIRES FOOD

 

Visuelle, esthétique, créative, sensorielle, artistique, la food est un véritable terrain de jeu où les codes de la gastronomie classique sont largement challengés ! 25% des français sont attirés par des cuisines plus créatives, qu’il s’agisse de créativité visuelle ou gustative, à base d’insectes, de plats fluorescents et autres concepts atypiques.

Ce nouvel angle créatif, de plus en plus apprécié par les consommateurs, se veut à la fois visuel et tangible au travers de mises en scène construites et réfléchies. A Barcelone, le restaurant « The Chök » dédié au chocolat met un point d’honneur à réaliser de véritables concepts culinaires ! Dans ce type de restaurants & boutiques, on travaille habilement les détails et les formes pour un rendu sophistiqué ; aujourd’hui, les chefs investissent autant dans le design de leurs réalisations que dans leurs équipes.

 

#3 FOOD GOOD

 

LES VOIX VIRTUEUSES DE LA FOOD

 

Nous observons l’émergence de nouveaux créateurs d’engagement : les jeunes générations sont désormais capables d’influencer le comportement de leurs aînés.

 

Pour 68% des jeunes américains, les marques, les influenceurs et les acteurs du secteur privé sont les plus à même de sauver notre planète. (Source : Teens).

Dans l’industrie de la restauration, l’engagement des chefs et des acteurs de la food à l’égard des enjeux environnementaux se démocratise largement, à l’instar du jeune chef américain Flynn Gary ou du « Refugee Food Festival », dont la 4ème édition a été organisée pour soutenir les réfugiés dans toute l’Europe.

 

FOOD & CUISINES DURABLES

 

En réaction à une économie linéaire marquée par le gaspillage, la pollution et de nombreux dégâts environnementaux, les cycles vertueux en matière de cuisine et de produits alimentaires prennent de plus en plus d’ampleur au sein de nos sociétés actuelles. De nouvelles initiatives telles que « We Food », premier supermarché pour produits périmés basé à Copenhague, rencontrent aujourd’hui un grand succès. La quête d’engagement et la responsabilité sociétale se retrouvent plus que jamais au cœur des préoccupations actuelles. Désormais, face à un consommateur ultra-engagé, libre aux chefs d'ouvrir leurs cuisines et de miser sur la transparence quant à la provenance des produits. Réduire, recycler, réutiliser. C’est ce que proposent certains restaurants, comme le restaurant « Hunter Gatherer Manifesto » à Shanghai et le bar zéro-déchet « Nine Lives » à Londres, inspirés du restaurant « Sillo » en Australie et du « Zero Waste Bistro » à New-York, pop-up restaurant fabriqué à partir de cartons de boissons et de plastiques recyclés.

 

FOODTECH & CONSOMMATION

INTELLIGENTE

 

La foodtech, au coeur de nos assiettes, a connu une croissance mondiale de 43% en 2018 (Source : AgFunder). Pour 70% des français, la technologie a désormais sa place dans le monde de la gastronomie. Les serveurs robots que l’on peut retrouver dans plusieurs restaurants japonais tel que le « Sushi Sun Magliana » à Rome ne créent même plus la surprise.

 

L’autonomisation prend désormais une place majeure dans le domaine de la santé et de l’alimentation. Nous sommes au coeur d’une approche fonctionnelle de l’alimentation, perçue comme un vecteur d'amélioration de la santé, tant sur le plan des aliments consommés et des apports nutritionnels que sur celui des informations disponibles sur les emballages et des applications permettant de scanner les produits. D’ici 2023, on estime que le marché des applications mobiles devrait représenter plus de 16 millions d’euros (Allied Market Research) et que les suivis personnels & bilans de santé devraient connaître un boom sans précédent

La fourchette électronique « Hapifork », qui permet de monitorer ses habitudes alimentaires et d'envoyer des vibrations lorsque l'on mange trop vite, se retrouve clairement au coeur de cette tendance.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

La fragmentation du modèle alimentaire des Français s'amplifie

La fragmentation du modèle alimentaire des Français s'amplifie

Engagements des acteurs de l’agroalimentaire et de la grande distribution en faveur de la transition alimentaire, généralisation du Nutri-Score, promotion d’indices de notation mesurant la performance sociétale[…]

12/02/2020 | Les tendancesétude
La restauration maintient son cap en 2019

La restauration maintient son cap en 2019

Le petit-déjeuner, un incontournable des séjours hôteliers

Le petit-déjeuner, un incontournable des séjours hôteliers

Le click & collect s’installe dans le hors-foyer

Le click & collect s’installe dans le hors-foyer

Plus d'articles