Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Quel avenir pour Dunkin' Brands ?

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

,
A la suite de l'OPA amicale de Pernod Ricard sur Allied Domecq, les enseignes de restauration rapide de ce dernier seraient à vendre.

Parmi les activités que trouve Pernod Ricard dans la corbeille d’Allied Domecq : une présence non négligeable dans le secteur de la restauration rapide. En effet, la filiale Dunkin’Brands Inc. coiffe quelque 11 300 restaurants à travers 3 enseignes de chaînes : Dunkin’Donuts (donuts), Baskin-Robin (crème glacée) et Togo’s (sandwich).

Au mois de décembre dernier (lire Néohebdo n°78), Allied Domecq Quick Service Restaurants (ADQSR), la division restauration rapide d’Allied Domecq a changé sa dénomination en Dunkin' Brands Inc. En même temps, la filiale rassemblait le management de ses trois chaînes dans son nouveau siège social de Canton (Massachusetts) où se trouvent notamment ses structures de recherche et développement ainsi que les test kitchens pour l'ensemble des marques. Une manœuvre qui pourrait laisser supposer une vente globale de cette activité à l’issue de l’OPA, dont le résultat reste toutefois lié à l’obtention des autorisations des autorités de la concurrence. A propos de ces marques, Patrick Ricard, PDG de Pernod Ricard, déclare dans une interview accordée au quotidien Le Monde daté du 21 avril: « L'objectif est de les vendre le plus vite possible. Mais je ne vais pas vous dire combien ni quand. Ce qui est sûr, c'est que nous n'allons pas diriger ces sociétés, mais nous avons besoin de les voir de l'intérieur pour pouvoir les valoriser correctement. A ce stade nous ne disposons pas d'informations suffisantes ». Reste que ces chaînes sont essentiellement constituées d'unités en franchise. Selon le magazine américain Nation's Restaurant News, les rumeurs de marché porteraient sur une reprise de l'enseigne Dunkin' Donuts par le groupe Wendy's, en vue de fusionner celle-ci avec sa propre enseigne, Tim Hortons.

Avec cette OPA amicale, Pernod Ricard SA vise la création du deuxième groupe mondial de vins et spiritueux.  Le groupe comptera 20 marques parmi les 100 premières marques internationales de spiritueux et constituera nouveau leader dans le marché des vins premium. Pernod Ricard conservera la plus grande partie des activités d’Allied Domecq, et en particulier de nombreuses grandes marques de spiritueux telles que Ballantine’s, Beefeater, Kahlua, Malibu, Stolichnaya et Tia Maria, ainsi que des vins premium tels que Montana, Mumm (y compris Mumm Cuvée Napa) et Campo Viejo. Pernod Ricard acquerra aussi de nombreuses marques locales telles qu’Imperial en Corée du Sud, Wiser’s au Canada et Presidente au Mexique.

jcschamberger@neorestauration.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

Le taux de TVA dans la restauration devrait se maintenir

Le taux de TVA dans la restauration devrait se maintenir

La ministre de l'Economie, Christine Lagarde, a affirmé mardi sur RMC que le taux réduit de TVA en restauration demeurerait inchangé, en dépit de l'abandon de certaines niches fiscales. Selon Christine Lagarde, ce[…]

Les MOF et le groupe Le Duff s'associent

Les MOF et le groupe Le Duff s'associent

Les revenus des salariés

Les revenus des salariés

Les jeunes diplômés aspirent à un juste équilibre vie privée-vie professionnelle

Les jeunes diplômés aspirent à un juste équilibre vie privée-vie professionnelle

Plus d'articles