Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Quand le politique se met à instrumentaliser l'obésité

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

,

Jean-Marie Le Guen est tenace. Le député socialiste de Paris avait été très actif lors de l'examen en juillet 2004 du projet de loi de santé publique. Mais sans obtenir de grand résultat. Et c'est à tort d'ailleurs que les médias lui attribuent la paternité de l'amendement sur l'interdiction de la DA dans les écoles. Six mois plus tard, le parlementaire revient à la charge avec l'annonce, à grand renfort médiatique, de sa proposition de loi de lutte contre l'obésité, accompagnée par la sortie simultanée de son ouvrage réquisitoire : « Obésité, le nouveau mal français. Pour une réponse politique à un fléau social. ».

M. Le Guen entreprend donc d'expliquer aux Français quelle est la meilleure façon, évidemment de gauche, de lutter contre l'obésité. Et quels sont les responsables et les coupables de cette « épidémie », évidemment l'industrie agroalimentaire et les publicitaires, aidés par leur complice, évidemment le gouvernement!

M. Le Guen s'est donc d'abord fait plaisir, prenant la posture de pourfendeur de l'obésité, tout en flattant les peurs de l'opinion publique, déjà proche de l'hystérie collective sur la question. Croit-il une seule seconde que la majorité parlementaire et le gouvernement vont s'associer un tant soit peu à une proposition qui les stigmatise d'emblée? Et l'on écoutera avec beaucoup d'attention les premières répliques de Philippe Douste-Blazy. Le ministre de la Santé, il est vrai, n'a depuis son entrée en fonction guère brillé sur le dossier alimentation-nutrition, réduit à la portion congrue dans sa loi de santé publique.

Pourquoi diable M. Le Guen n'a-t-il pas attendu de prendre connaissance de l'évaluation, prévue pour 2006, des résultats du Programme national nutrition santé (PNNS), d'apprécier ainsi son efficacité à l'aune de ses objectifs atteints ou manqués, avant de formuler ses propositions, intéressantes au demeurant, et de les mettre en compétition avec d'autres, qui ne manqueront pas d'être lancées le moment venu? Lancé en 2001 par ses collègues socialistes Lionel Jospin et Bernard Kouchner, le PNNS ne vise-t-il pas en effet, entre autres, à diminuer de 20 % la prévalence du surpoids et de l'obésité? Et si par bonheur, cet objectif était atteint voire seulement approché, c'est tout l'édifice catastrophiste de M. Le Guen qui se verrait alors mis à bas.

Avant de proposer de faire de la lutte contre l'obésité une « une grande cause nationale », en lui conférant ainsi le même statut que la lutte contre le cancer, contre la violence routière et l'intégration des personnes handicapées, encore faut-il se mettre d'accord sur un diagnostic précis et complet de l'obésité (à la fois médical, social, économique et démographique) et sur ses traitements, y compris sociaux! Lionel Jospin et son ministre avaient ainsi agi de la sorte pour bâtir le PNNS, en le faisant reposer sur les recommandations scientifiques et consensuelles du Haut comité de la santé publique. Et les Français bien informés sur le sujet leur resteront peut-être reconnaissants, malgré une cruelle faiblesse de moyens au regard des enjeux, d'avoir lancé une vraie politique de santé publique par l'alimentation et la nutrition, la première du genre en France. Jean-Marie Le Guen, lui, est allé bien vite en besogne. Et la santé publique est chose trop sérieuse pour l'aborder avec un esprit partisan et l'obsession des boucs émissaires.

jfvuillerme@neorestauration.com

 

 

 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Les MOF et le groupe Le Duff s'associent

Les MOF et le groupe Le Duff s'associent

Lors du 57e congrès annuel des MOF, qui se déroulait à Rennes entre le 25 et le 27 juin, Louis Le Duff a invité les meilleurs ouvriers de France chez Bridor.  Selon Louis Le Duff : «  Meilleur Ouvrier de France, MOF, trois lettres pour[…]

Le taux de TVA dans la restauration devrait se maintenir

Le taux de TVA dans la restauration devrait se maintenir

Les revenus des salariés

Les revenus des salariés

Les jeunes diplômés aspirent à un juste équilibre vie privée-vie professionnelle

Les jeunes diplômés aspirent à un juste équilibre vie privée-vie professionnelle

Plus d'articles