Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Quadrature Restauration, Too Good To Go et Saint-Brice-sous-Forêt unis pour lutter contre le Gaspillage Alimentaire

ENCARNA BRAVO
Quadrature Restauration, Too Good To Go et Saint-Brice-sous-Forêt unis pour lutter contre le Gaspillage Alimentaire

Quadrature Restauration, acteur de la restauration scolaire responsable, la ville de Saint-Brice-sous-Forêt et Too Good To Go s’unissent pour lutter contre le gaspillage alimentaire dans les cantines scolaires

C’est une nouvelle étape inédite qui a démarré le lundi 3 mai avec la mise en place de ce partenariat tripartite en rendant possible de sauver des repas directement au niveau des cantines scolaires, et ainsi au plus près des familles.

Une success story à la française qui permet de :

  • lutter contre le gaspillage alimentaire
  • soutenir des associations humanitaires (25 % des ventes des repas sauvés seront reversées à des associations de la ville)
  • permettre à des familles d’accéder à des repas faits-maison (avec de bons produits, de qualité, de saison, provenant de circuits-courts), à moindre coût.

En téléchargeant l’application Too Good To Go, les Saint-Briciens et utilisateurs de l’application pourront réserver et venir chercher des paniers repas antigaspi de Quadrature Restauration


"Cette collaboration tripartite est une première ! Chez Too Good To Go, nous sommes très fiers de collaborer avec Quadrature Restauration et Saint-Brice-Sous-Forêt pour en faire une ville sans gaspillage alimentaire. Grâce à la participation des élus et des équipes de Quadrature Restauration, le partenariat a été mis en place très rapidement. C'est un bel exemple de collaboration qui, on l'espère, inspirera de nombreuses autres communes à rejoindre la lutte anti-gaspi !" ajoute Camille Colbus, directrice adjointe de Too Good To Go.

Les Saint-Briciens et autres utilisateurs de Too Good To Go peuvent commander chaque jour un panier repas pour 4 personnes, constitué de 4 repas complets à sauver (entrée, plat et dessert). Les paniers sont mis en ligne avant 11h30. Le nombre de panier varie chaque jour selon la différence entre les commandes fermes et la production du jour. Le panier est vendu à 6,99 € soit près de 30 % du prix moyen du repas habituellement facturé.


Une fois la commande validée, ils peuvent venir récupérer leur panier repas auprès du Groupe scolaire de la Plante aux Flamands, entre 13h30 et 14h30 :
• sans aucun contact avec les élèves puisque les plages horaires définies sont distinctes des plages de restauration
• avec un accès dédié et différent de celui des enfants à la cantine
• dans le respect des gestes barrières pour éviter les contacts.

La cuisine centrale de Quadrature Restauration a ainsi déjà sauvé 734 paniers repas soit 2540 repas depuis fin novembre dernier, avec un taux de prise de 100 % sur les paniers en ligne.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
01 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

02 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Édition 2021

Nous vous recommandons

N° 600 / 1971-2021 / La restauration collective en adaptation permanente

Analyse

N° 600 / 1971-2021 / La restauration collective en adaptation permanente

Pour son six-centième numéro, Néo a célébré, avec quelques semaines d'avance, ses 50 ans d'existence. Une occasion d'unique de regarder en arrière -ici les évolutions de la[…]

Forum Agores : Sortie des plastiques en restauration collective

Forum Agores : Sortie des plastiques en restauration collective

N°600 de Néo / 1971-2021 :  digitalisation, individualisation, développement durable, 3 courants de la restauration collective

Analyse

N°600 de Néo / 1971-2021 : digitalisation, individualisation, développement durable, 3 courants de la restauration collective

Etude : Impact des contraintes de temps sur le déjeuner des salariés

Etude : Impact des contraintes de temps sur le déjeuner des salariés

Plus d'articles