Programme 2009 de l'Atelier de formation Michel Cluizel

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

,
L'Atelier de formation Michel Cluizel vient de présenter son programme pour l'année 2009. Organisés au sein de la chocolaterie Michel Cluizel à Damville (à 100 km à l'ouest de Paris), ces stages sont destinés aux professionnels (restaurateurs, traiteurs, chocolatiers) et animés par Philippe Parc, formateur international gastronomique.
D'une durée de 2 jours et demi ils ont chacun un thème précis, et sont l'occasion d'acquérir des techniques autour du travail du chocolat, et de découvrir des recettes originales élaborées par un grand professionnel.
Par ailleurs, un nouvel espace entièrement dédié aux formations vient d'être aménagé. Il s'agit d'un « Atelier » de 112m², prévu pour 12 postes de travail entièrement équipés.

Le programme des stages est le suivant :
. 2 au 4 mars 2009
Moulages de Pâques
. 15 au 17 juin 2009
Entremets et petits gâteaux, le mariage du chocolat et des fruits
. 22 au 24 juin 2009
Bonbons de chocolat et bouchées
. 7 au 9 septembre 2009
Bonbons de chocolat et technologie
. 19 au 21 octobre 2009
Petits fours frais, macarons et verrines
. 23 au 25 novembre 2009
Desserts à l'assiette moléculaire

Le coût de chaque stage est de 980€ (HT) par participant, inscription et information : atelierdeformation@cluizel.com



Nous vous recommandons

Metro France "Top Employer" pour la neuvième année consécutive

Metro France "Top Employer" pour la neuvième année consécutive

Le fournisseur de la restauration a reçu la certification du Top Employeur Institute, organisme indépendant international, qui récompense sa politique RH suite à un audit approfondi.La certification Top Employer vient reconnaître...

19/01/2023 |
Snapshift élargit ses horizons en devenant Combo

Snapshift élargit ses horizons en devenant Combo

Yoobic rachète la plateforme Heystan

Yoobic rachète la plateforme Heystan

« Ces Français qui ne veulent plus travailler » sont surtout des métiers terrains pour lesquels nous devons innover – Olivier Severyns, CEO de Snapshift

Tribune

« Ces Français qui ne veulent plus travailler » sont surtout des métiers terrains pour lesquels nous devons innover – Olivier Severyns, CEO de Snapshift

Plus d'articles