Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Profiterole Chérie, le temple de la profiterole

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Profiterole Chérie, le temple de la profiterole

© ©Patricia Kettenhofen

Philippe Urraca a choisi d’ouvrir sa boutique « Profiterole  Chérie » au 17 rue Debelleyme, dans le 3ème arrondissement de Paris. Un quartier dynamique et un chef passionné pour  redécouvrir ce dessert intemporel.

 

Sous une verrière lumineuse, un salon de thé accueille les amateurs au calme, dans un endroit élégant et cosy. Les créations pourront également être emportées et dégustées à la maison, au bureau ou en dessert chez des amis. Un écrin réfrigéré sera mis à disposition de ceux qui le souhaitent pour garder la profiterole à une température idéale.

 

La profiterole est un dessert de l’instant. Pour proposer aux clients un produit toujours plus frais, la cuisson de la profiterole craquante est réalisée toutes les 45 minutes et le montage à la commande : la profiterole n’attend pas.

Philippe Urraca (Meilleur Ouvrier de France et président de l’association des Meilleurs Ouvriers de France en pâtisserie) et son équipe travaillent dans la boutique, sous les yeux des clients, afin de garantir une expérience unique et exquise.

Passionné de profiteroles, Philippe Urraca a pour ambition de créer la profiterole, celle qui, selon ses mots, « atteint l’excellence et qui s’impose comme une référence auprès de tous les gourmands. Ce dessert représente vraiment le savoir-faire d’un chef pâtissier et c’est justement ce qui en fait un challenge si motivant à relever ». Pour atteindre ses objectifs, il possède quelques petits secrets : une sélection soignée des matières premières, une cuisson de la profiterole à la dernière minute, et l’ajout de craquelin, une pâte à base de cassonade, de beurre et de farine, qui ajoute au dessert du croquant et une saveur délicatement caramélisée.

Une dizaine de profiteroles sont proposées, à 6€ l’unité, avec de la glace ou de la crème pâtissière. Classique, à l’instar de Ma Chérie (Profiterole craquante garnie de glace aux deux vanilles et sauce chocolat) ou plus original, comme Ma Chérie Paris-Brest (Profiterole craquante garnie de crème Praliné, sauce chocolat au lait et praline), il y en a pour tous les gourmands ! Le petit + ? Une nouvelle recette inédite et éphémère chaque mois.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Quels concepts pour le nouveau food market Iconik ?

Quels concepts pour le nouveau food market Iconik ?

  Hammerson, acteur majeur de l’immobilier commercial en cœur de ville, dévoile aujourd’hui les 12 finalistes de l’appel à projets lancé en février par DEPUR Expériences pour[…]

28/05/2020 | ConceptsLa restauration
Marc Favier et son pique-nique gastronomique

Marc Favier et son pique-nique gastronomique

Le G.O.A.T, le burger qui soutient les producteurs

Le G.O.A.T, le burger qui soutient les producteurs

Déjà 500 entreprises labellisées Covid-Free

Déjà 500 entreprises labellisées Covid-Free

Plus d'articles