Présidentielle : le Synhorcat réagit

Sujets relatifs :

Le syndicat de la rue de Gramont salue la victoire de François Hollande. Mais il appelle à tenir la réunion des états généraux du tourisme. Selon Didier Chenet , président du Synhorcat : « L’harmonisation du taux de TVA à 7 % pour toutes les formes de restauration est une valeur que le Synhorcat considère comme intangible au regard des contreparties accordées par les professionnels. Cette équité, nous la devons au président Nicolas Sarkozy, qui en pleine crise économique à su aussi ne pas céder à l immobilisme et mener des réformes capitales et courageuses comme le régime des retraites, le service minimum ...il mérite nos remerciements et notre hommage.  Maintenant il s'agit de se tourner vers l'avenir. » Pour cela, le président du Synhorcat souhaite que se tiennent rapidement des états généraux du tourisme, placés sous l’autorité d’une délégation interministérielle avec rang de Ministre du tourisme de plein exercice.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

Nous vous recommandons

Marie-Odile Fondeur, directrice de la Fondation pour la cuisine durable by Olivier Ginon

Interview

Marie-Odile Fondeur, directrice de la Fondation pour la cuisine durable by Olivier Ginon

Quels sont les objectifs de la Fondation pour la cuisine durable by Olivier Ginon ?Le premier objectif est de travailler pour l'intérêt général. Elle n'a pas de but lucratif, le financement de nos actions étant assuré...

Sondage - Quel est l'impact pour vous de la hausse des prix de l'énergie ?

Sondage

Sondage - Quel est l'impact pour vous de la hausse des prix de l'énergie ?

« Ces Français qui ne veulent plus travailler » sont surtout des métiers terrains pour lesquels nous devons innover – Olivier Severyns, CEO de Snapshift

Tribune

« Ces Français qui ne veulent plus travailler » sont surtout des métiers terrains pour lesquels nous devons innover – Olivier Severyns, CEO de Snapshift

Top départ pour la troisième édition de Cuisinons pour Demain

Top départ pour la troisième édition de Cuisinons pour Demain

Plus d'articles