Près d'un tiers des Français envisage un dry January

AGNÈS DELCOURT

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Près d'un tiers des Français envisage un dry January

© OJJ-RTP VALINCO/SIPA

Selon une étude réalise par l’Ifop pour Freixenet-Gratien, la tendance du sans alcool s’installe progressivement, y compris auprès de la génération Z.

Le mouvement ne cesse de trouver de nouveaux adeptes. A l’aube de la dixième édition du Dry January (mois de janvier sans alcool), Freixenet-Gratien, filiale française du numéro un mondial des vins effervescents, a voulu connaître davantage les comportements des consommateurs par rapport aux boissons sans alcool. Incontestablement, le sans alcool gagne du terrain, notamment auprès des plus jeunes, qui y rattachent un argument santé. Si 89% des Français ont consommé au moins une fois dans l’année une boisson alcoolisée en 2021, ils sont 69% à avoir opté aussi au moins une fois sur l’année pour une boisson sans alcool.
Les jeunes de 18 à 35 ans sont les plus gros consommateurs de boissons sans alcool. Sans surprise, l’apéritif et les soirées représentent les moments privilégiés pour ce type de consommation, les repas étant nettement moins plébiscités. On leur préfère généralement des boissons alcoolisées, le vin en tête, suivi de près par la bière.
Développés depuis plusieurs années, les vins effervescents sans alcool sont de plus en plus populaires. Selon l’étude Ifop, 63% des Français les trouvent parfaits pour partager un moment festif tout en gardant le contrôle de soi, et 23% les consomment nature quand 29% les préfèrent en cocktail.
En progression de 4,8% en volume, le segment des vins effervescents sans alcool a représenté 6 millions de bouteilles vendues en grande distribution en 2021, ce qui représente un taux de pénétration de 4,5%. Freixenet, le numéro 1 des vins effervescents AOP, a lancé l’année dernière une version sans alcool qui se hisse déjà en grande distribution à la quatrième place des ventes volume pour les vins effervescents sans alcool. Face à ce succès, la célèbre bulle espagnole s’apprête à lancer une version rosé au printemps 2023.

Janvier 2022.

Nous vous recommandons

Les restaurants peuvent-ils compter sur le Mondial de foot pour doper les ventes?

Les restaurants peuvent-ils compter sur le Mondial de foot pour doper les ventes?

A quelques heures de l’entrée en lice de l’Équipe de France de football, l’incertitude règne selon NDP Group sur le niveau de fréquentation des restaurants et bars français retransmettant les matchs de la Coupe du...

22/11/2022 |
Les tendances européennes vues par NPD Group

Les tendances européennes vues par NPD Group

Hausse des coûts pour la filière des œufs

Hausse des coûts pour la filière des œufs

Guerre en Ukraine : quel impact pour l’amont de la restauration?

Guerre en Ukraine : quel impact pour l’amont de la restauration?

Plus d'articles