Première promotion de l'Institut supérieur de marketing du goût

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

,
Dominique Bussereau, ministre de l'Agriculture et de la Pêche a présidé ce mercredi 27 septembre, dans les salons du ministère, la cérémonie de fin d'études de la première promotion de l'Institut supérieur de marketing du goût de EDC (Ecole des dirigeants et créateurs d'entreprise), en présence de plusieurs membres du comité scientifique de la formation composé notamment de Florence et Daniel Cathiard; Paul Dubrule; Alain Ducasse; Pierre Gagnaire; Bernard Magrez; Alain Dominique Perrin ; Paul-François Vranken et Jean-Pierre Vigato, et de personnalités du secteur tels Guy Savoy ; Nicolas de Rabaudy ; François Delahaye, Dominique Giraudier... 15 diplômés étaient à l'honneur; une promotion volontairement restreinte afin de délivrer une formation de grande qualité, composée de cours, de conférences mais aussi de nombreuses visites « sur le terrain ».

C'est Alexandre Mulhauser qui est sorti major de la promotion 2006 avec un mémoire sur la "Gestion des crises sanitaires." Parmi les autres mémoires, à noter : L'innovation alimentaire au service du bar du Plaza Athénée (Lucile Frégeac), Le développement de la cave du Plaza Athénée (Damien Ducros),  Quelle stratégie de restauration pour Sofitel demain (Christophe Brucker) ; Création d'un cabinet de conseil en restauration (Carolina Cunha-Pouget), Projet de création d'entreprise : un restaurant à thème dans le XVe arrondissement de Paris (Raphaëlle Nègre), Projet de création d'entreprise : un restaurant français à New Dehli (Marion Perdon), Gastronomie : quand le livre de cuisine fait recette (Audrey Maréchal).
Créé l'an dernier, ce cursus, unique en France, est destiné à répondre à la forte demande du marché. Il s'agit d'un MBA, baptisé « Food and Wine » qui associe les savoirs- faire gastronomique et œnologique aux techniques de la vente, du marketing et de la communication nécessaires pour faire face à la compétition mondiale. Délivré en un an, il s'adresse aux étudiants Bac+4 ou 5, français et internationaux, toutes formations confondues, sur sélection, désireux de se spécialiser dans les secteurs de la gastronomie, de l'agroalimentaire, de l'alimentation de luxe, des vins et spiritueux, de l'hôtellerie et de la restauration. Les cours ont lieu les soirs de semaine, ainsi que le samedi toute la journée. Ils permettent donc aux participants de maintenir une activité professionnelle parallèlement à l'acquisition de ces nouvelles compétences.
Calqué sur le modèle de l'Institut supérieur de marketing du luxe, l'Institut supérieur de marketing du goût espère devenir rapidement, lui aussi, une véritable référence internationale dans l'univers des métiers de la gastronomie et du vin.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

 Areas recrute pour la restauration au Center Parcs Le Bois aux Daims (86)

Areas recrute pour la restauration au Center Parcs Le Bois aux Daims (86)

Areas est leader de la restauration de voyage et de loisirs en France. Le Groupe est notamment responsable de l’ensemble de l’offre de restauration dans les villages de vacances Center Parcs. Pour répondre aux besoins de main d’oeuvre...

04/05/2022 | MétiersLa profession
Furahaa: 1er groupe de restauration inclusive et végétale dirigé par des personnes sourdes

Furahaa: 1er groupe de restauration inclusive et végétale dirigé par des personnes sourdes

Newrest ouvre 120 CDI dédiés aux réfugiés Ukrainiens

Newrest ouvre 120 CDI dédiés aux réfugiés Ukrainiens

L’Ecole de Paris des Métiers de la table ouvre ses portes le 12 mars

L’Ecole de Paris des Métiers de la table ouvre ses portes le 12 mars

Plus d'articles