Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Premier semestre en hausse pour Buffalo Grill

La rédaction de Néorestauration
Le groupe de restaurants grills révise à la hausse ses prévisions et attend une croissance de 50% de son résultat net 2002.

Le chiffre d'affaires France du premier semestre 2002 des restaurants sous enseigne Buffalo Grill s'est inscrit en hausse de 13,7% à 192,6 millions d'euros HT. Une progression alimentée notamment par la transformation de 7 restaurants Victoria Pub et Bistro d'Augustin en Buffalo Grill.
A parc constant, la hausse s'affiche à 8,07% pour un chiffre d'affaires groupe de 171,3 millions d'euros HT. Sur cette base de progression et grâce à une politique intensive d'élimination des foyers de perte, le groupe de restaurants grills a revu à la hausse ses prévisions pour 2002. Il avance désormais une croissance de 50% de son résultat net sur l'année.
Fin juin, le groupe comptait 251 restaurants Buffalo Grill, dont 94 franchises (93 en France et 1 au Luxembourg).

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

Pertes d’exploitation : une décision de justice de nouveau défavorable à Axa

Pertes d’exploitation : une décision de justice de nouveau défavorable à Axa

Ils sont 5 restaurateurs, à Paris, Puylaroque et Bastia, à poursuivre Axa, suite au refus de leur assureur de couvrir leurs pertes d’exploitation liées à la fermeture administrative de leur établissement[…]

EquipHotel 2020 annulé, et reporté à 2022

EquipHotel 2020 annulé, et reporté à 2022

Report de Sandwich & Snack Show, Parizza, Japan food show 2020

Report de Sandwich & Snack Show, Parizza, Japan food show 2020

Premier bilan : L’hôtellerie française sort doucement la tête de l’eau

Premier bilan : L’hôtellerie française sort doucement la tête de l’eau

Plus d'articles