Pomme de Pain en route pour une nouvelle croissance

La rédaction de Néorestauration
Emancipée de sa maison mère Elior, Pomme de Pain est passée sous le contrôle du fonds d'investissement Acto et dispose, désormais, des moyens financiers pour initier une stratégie offensive. La voici dévoilée.

Coiffée par la société financière de la Cardamome, dont l'actionnaire de référence est le fonds d'investissement Acto, complété par Elior et par les cadres dirigeants, respectivement à hauteur de 5 %, l'enseigne de restauration escompte regagner des parts de marché sur le secteur de la restauration rapide dans les prochaines années.
A la tête d'un parc de 75 unités, dont 53 en propre, pour un volume d'affaires de 50 M€ en 2003 (dont 32 M€) en propre, Pomme de Pain veut mettre à profit son autonomie pour relancer sa dynamique commerciale et le développement de son réseau à raison de 10 ouvertures par an, en centres commerciaux, en centres-villes et sur autoroutes. La chaîne maintient, par ailleurs, un partenariat privilégié avec Elior pour s'implanter dans les gares et les aéroports, sur la base de quatre créations tous les deux ans.
L'ensemble des restaurants devrait être rénové d'ici à 18 mois tandis que six établissements passeront en franchise, sous la direction de cadres en poste sur l'enseigne. « A terme, nous continuerons de privilégier le développement en propre », précise Pascal Humblot, PDG, « en réservant la franchise aux exploitations en concession. Nous voulons, d'autre part, renforcer la dynamique du réseau et améliorer sa rentabilité. Aujourd'hui, celui-ci ne comporte pas de restaurant déficitaire mais les performances demeurent néanmoins très variables selon les unités.» En 2003, Pomme de Pain affichait un EBE (excédent brut d'exploitation) d'un montant de 4,3 M€.
La chaîne, créée en 1980, mise sur sa notoriété, sur la pertinence de son positionnement de «café sandwich français» ainsi que sur un marketing ciblé, avec de nouvelles initiatives dès la rentrée, pour monter en puissance dès 2005.
pcecconello@neorestauration.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Les glaces se nomadisent, selon NPD Group

Les glaces se nomadisent, selon NPD Group

300 millions, c’est le nombre de desserts glacés commandés en restauration commerciale entre mai 2021 et mai 2022, relève The NPD Group, qui vient de dévoiler quelques données clés sur le marché, second en Europe derrière...

21/07/2022 | DessertsGlaces
A mi-2022, plus d’inquiétudes que d’optimisme pour les indépendants

A mi-2022, plus d’inquiétudes que d’optimisme pour les indépendants

Jean-François Feuillette ouvre Frédélian, au Cap-Ferret

Jean-François Feuillette ouvre Frédélian, au Cap-Ferret

Poke House vise les 50 restaurants d’ici 2024 en France, en partie en franchise

Poke House vise les 50 restaurants d’ici 2024 en France, en partie en franchise

Plus d'articles