Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Point de vue d’expert - Profiter de cette crise pour confirmer ou changer d’orientation via un bilan de compétences

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Point de vue d’expert - Profiter de cette crise pour confirmer ou changer d’orientation via un bilan de compétences

Alors que le secteur de l'Hôtellerie-Restauration est dans les starting-blocks pour la reprise, Julien Deyrat, dirigeant d’Ambassade Cabinet Conseil, rappelle l’importance de réfléchir et de faire le point sur la vie professionnelle via le bilan de compétences.

Alors que le secteur de l'Hôtellerie et de la Restauration hors domicile est dans les starting-blocks pour une reprise optimale, Julien Deyrat, d’Ambassade Cabinet Conseil, rappelle l’importance de réfléchir et faire le point sur la vie professionnelle via le bilan de compétences.

« Un bon élément ne subit pas le marché, et ne perd pas le temps d'inactivité lié à la crise de la Covid-19 : il l’utilise à bon escient afin de mieux performer demain, et d'être plus efficace et pertinent à son poste », explique en préambule le dirigeant d’Ambassade Cabinet Conseil. Comment ? Par exemple en ayant recours à cet outil d’orientation et de gestion de carrière qu’est le bilan de compétences. Celui-ci permet en effet d'analyser les compétences professionnelles et personnelles, les aptitudes et les motivations dans le but d'une proposition de poste et de secteur d'activité adaptée au profil du professionnel et en phase avec le marché actuel.

 

Quel engagement pour le professionnel ? 

Ce bilan réalisé par Ambassade Cabinet Conseil 100 % à distance par des psychologues spécialisés prend entre 2 à 3 mois, en fonction des besoins, sur des créneaux de 2h par semaine, selon les disponibilités.

 

A quel coût ?

Compter grosso modo 1000 - 1500 €, mais ce bilan de compétences peut être pris en charge à hauteur de 100% soit par :

  • Le biais du FNE (fonds national pour l'emploi) : l'Etat prend en charge 100% des actions de formation des salariés au chômage partiel. Étant référencés au Datadock, le Bilan de Compétences que nous proposons est prise en compte.

  • Le biais du Compte Personnel de Formation : accessible via ce site https://www.moncompteformation.gouv.fr, chaque personne dispose d'un budget disponible après plusieurs expériences professionnelles.

Donc dans la majorité des cas, une prise en charge peut avoir lieu, ce qui permet au candidat de ne pas payer de sa poche.

 

Pour quel résultat ?

Parfois, le bilan permet de confirmer que le poste exercé est le bon. Parfois, il permet au contraire de changer de poste ou d’orientation. 

Par exemple, Julie, 38 ans, était gouvernante générale dans un établissement haut de gamme à Paris. Passionnée par le secteur, elle souhaitait trouver un meilleur équilibre entre sa vie professionnelle et personnelle. Est ressorti du Bilan de Compétences réalisé en avril 2020  qu'un poste d’Assistante RH / Formatrice sur le secteur HR devait lui convenir et surtout être et la portée de ses ambitions au vu de ses capacités. « Nous avons donc mis en place un plan d'action afin de lui permettre d'atteindre cet objectif à l’instar d’une formation, via un consultant personnel, la mise en valeur de son CV, la rédaction de sa lettre de motivation etc. Aujourd'hui, Julie a plusieurs rendez-vous mais aussi une proposition d'embauche pour intégrer un groupe hôtelier français dès septembre 2020 ».

Laurent, cuisinier depuis 16 ans, souhaitait lui aussi pouvoir profiter davantage de sa famille.

L'idée de quitter la cuisine l'effrayait car très attaché au secteur, il n'avait jamais rien fait d'autre. L’idée de rejoindre la restauration collective ne l'attirait pas particulièrement non plus. Au travers du Bilan, Laurent s'est découvert de nombreuses qualités professionnelles et personnelles : en effet c’est une vraie introspection et permet d'apprendre à mieux se connaître.

 

De nouvelles opportunités lui ont été présentées en adéquation totale avec ses aspirations, ses prétentions salariales et ses contraintes. Il est désormais  professeur et consultant au sein d'une grande école hôtelière ; il alterne la théorie et la pratique et garde une partie terrain au travers de ses missions de consulting.

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Objectif 2022 : quel modèle de restauration

Nous vous recommandons

Badakan lance une solution SaaS dédiée aux contrats courts

Badakan lance une solution SaaS dédiée aux contrats courts

Après avoir créé Badakan People, solution digitale pour aider les hoteliers et restaurateurs à trouver du personnel pour des missions courtes, Badakan lance un logiciel, Badakan Power, qui permet aux entreprises de[…]

04/03/2020 |
Compass lutte contre les discriminations

Compass lutte contre les discriminations

Adecco lance sa nouvelle solution de recrutement 100% digitale et mobile

Adecco lance sa nouvelle solution de recrutement 100% digitale et mobile

Club Med forme des chefs de partie

Club Med forme des chefs de partie

Plus d'articles