Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Plateau repas, l'Affiche place haut la barre

Paul Fedele
En lançant sa dernière collection hiver-printemps 2007 avec un packaging revisité, l'Affiche marque des points dans le paysage très disputé des plateaux repas.
Premier opérateur en nombre de plateaux vendus (selon notre enquête de mars 2006) avec près de 372 000 pièces, l'Affiche, filiale de Sogeres, a su en quelques années, imposer sa différence et un niveau de qualité à la hauteur des plus grands traiteurs parisiens. Et ses performances pour 2006 devraient lui permettre de disputer encore cette année la première place sur le podium de la livraison de plateaux repas. En témoigne la dernière collection de 8 plateaux froids et 4 plateaux chauds concoctés par le chef maison, Pascal Ackermann qui a navigué dans les plus hautes sphères de la restauration gastronomique. Et force est de constater que la qualité du contenu rejoint celle du contenant entièrement revisité par l'Affiche pour sa collection froide. Tel un écrin, le coffret rigide, couleur chocolat, est facile à ouvrir grâce à la petite languette de soie et le jeu d'aimants qui retiennent le rabat. Sitôt le couvercle libéré, l'effet est garanti à travers une vaisselle transparente et géométrique qui laisse la parole aux produits dans une mise en scène soignée. L'opérateur a peaufiné l'élégance de son plateau : un set en bambou offre un support de qualité au repas, comme le verre tulipe ou encore les couverts en inox qui font un peu oublier le contexte « bureau ». Même la ménagère, sel-poivre associée à un petit pot de moutarde et à la mignonette de vinaigrette huile d'olive-vinaigre balsamique « A l'Olivier », présentée dans un panier saveur en peuplier, participe à cet effet dinette plutôt réussi. Et pour ceux qui veulent identifier clairement,ce qu'ils ont dans leur assiette parmi les 8 menus froids de 18,50 à 32,50 € TTC, l'Affiche n'a pas manqué d'insérer sur la tranche du coffret, le détail du menu. Astucieux et pratique !

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Eat Salad poursuit son développement

Eat Salad poursuit son développement

Eat Salad entame son développement 2021 avec l'ouverture de son 4ème établissement dans la région lyonnaise, à Villeurbanne Park View. Pour cette année, l'enseigne prévoit l'ouverture[…]

Magali Filhue, déléguée générale de la FEB, « la pérennité des entreprises de boulangerie-pâtisserie est menacée »

Interviews

Magali Filhue, déléguée générale de la FEB, « la pérennité des entreprises de boulangerie-pâtisserie est menacée »

 La Table du Luxembourg réouvre sa partie "à emporter"

La Table du Luxembourg réouvre sa partie "à emporter"

Etude: 60% des français déclarent vouloir plus que jamais retrouver le chemin des restaurants

Etude: 60% des français déclarent vouloir plus que jamais retrouver le chemin des restaurants

Plus d'articles