Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Planet Sushi injecte 30 millions d’euros

Sujets relatifs :

Céréa Capital, fonds de capital transmission doté de 130 millions d’euros, géré par Céréa Gestion et sponsorisé par Unigrains et Azulis Capital, l’un des principaux intervenants français indépendants dans le domaine du capital investissement au profit d’entreprises de taille moyenne, viennent d’annoncer leur entrée au capital du Groupe Planet Sushi, fondé par Siben N’Ser et l’investissement de 30 Millions d’euros pour financer le développement de Planet Sushi.
A l’issue de cette opération, Siben N’Ser, dirigeant du Groupe, détiendra la moitié de son capital.
L’opération a été coordonnée par la Banque Aforge, convaincue par le dynamisme et le potentiel de l’entreprise « qui a tous les atouts pour une belle réussite » selon Yaël Sitbon, conseiller financier.
Accompagnant la structuration juridique et le renforcement des équipes managériales du Groupe, l’arrivée des deux spécialistes du capital investissement français, Céréa et Azulis, apporte à Planet Sushi de nouveaux moyens financiers pour financer son plan d’ouvertures et de communication ambitieux.
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Live et replay
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

« Novembre, le mois des produits tripiers »

« Novembre, le mois des produits tripiers »

En dépit du confinement, artisans-tripiers, artisans-bouchers, Chefs et restaurateurs ont décidé de rester plus que jamais soudés et solidaires ! La 20ème édition de « Novembre, le mois[…]

Le green fast food Bënnie voit la vie en rose

Le green fast food Bënnie voit la vie en rose

Class ’croute lance l’e-cantine : l’offre de restauration pour tous, même en plein confinement

Class ’croute lance l’e-cantine : l’offre de restauration pour tous, même en plein confinement

25 000 emplois seraient menacés à court terme dans la distribution automatique

25 000 emplois seraient menacés à court terme dans la distribution automatique

Plus d'articles