Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Place aux mets d'exception

La rédaction
Place aux mets d'exception

Se faire plaisir avec des mets de choix ! Tel est le mot d'ordre des gourmands et gourmets pour les fêtes. Si les produits traditionnels restent incontournables, fantaisie et créativité seront les bienvenues dans les assiettes.

Les fêtes de fin d'année approchent, et ce n'est pas la crise qui va empêcher les Français de renoncer aux plaisirs de la chère. Caviar, foie gras, saumon, desserts, chocolats... sont indétrônables sur les tables des réveillons. « Le consommateur cherche à être rassuré. Il se tourne naturellement vers des valeurs sûres, des produits affichant logos certifiant leur origine, leur mode d'élevage... Il estime également avoir le droit de s'offrir des petits luxes », déclare Thomas Conquet, responsable marketing produits Davigel. Parmi les produits associés aux grandes occasions figure le foie gras. Une récente enquête TNS Sofres pour les professionnels du secteur révèle que 9 Français sur 10 en ont consommé en 2012. Et 96% de ces consommateurs disent en déguster lors d'événements spéciaux. Il s'agit d'ailleurs du mets festif qui a le plus progressé en 2012 par rapport à 2011 (+ 12% en valeur).

 

Des recettes revisitées et des contrastes de textures

 

Du classique et de la tradition, mais aussi de l'inédit. Comme la terrine de lobes de foie gras du Périgord, avec des queues de homard bleu. Une nouveauté qui ose marier produits de la mer et de la terre. Quant au saumon, bien que très démocratisé depuis des années, il conserve une place de choix sur les tables de fêtes. Il a progressé de 4% en valeur l'an dernier. Surtout depuis que l'accent a été mis sur la qualité et la créativité.

 

Oui, mais aujourd'hui, la tradition doit innover. Pas de repas de fêtes sans douceur. Pour la touche finale, la bûche remporte tous les suffrages. Si les consommateurs lui restent fidèles, ils demandent que la recette soit « revisitée ». Que la légèreté d'une mousse fruitée en enrobage cache en son coeur un contraste de textures... Ou qu'un dessert soit signé par un chef étoilé. Comme disait Guy de Maupassant, « de toutes les passions, la seule vraiment respectable me paraît être la gourmandise ».

Dans son petit moulin de 30 g, ce caviar s’utilise comme un condiment à déguster par petites touches croustillantes. Ses grains entiers peuvent aussi sublimer un risotto, des poissons pochés, un velouté hivernal de poisson… 100% naturel. à conserver à température ambiante.
www.petrossian.fr

 

Caviarly’s présente Authentique, un caviar de Sibérie élevé en pleine nature finlandaise, peu iodé et légèrement épicé. Son grain moyen gris foncé et compact se caractérise par sa souplesse et sa minéralité. Son goût rappelle celui des fruits secs. Différents formats de boîtes de 20 à 250 g.
www.caviarlys.com

 

Rare et précieux, le café Idillyum, d’Illycaffè, cultivé au Salvador et dont la monovariété est très prisée, offre des notes chocolatées, caramélisées et fruitées. Une exclusivité Illy en édition spéciale pour les fêtes. Boîte de 21 capsules.
www.shop.illy.com

 

Les meilleures matières premières de la terre et de la mer sont réunies pour un produit d’exception. Recette à base de lobes de foie gras entiers du Périgord (origine France) et de queue de homard bleu européen, assaisonnés au poivre de Jamaïque et rhum vieux. 2 pièces de 430 g.
www.davigel.fr

 

étonnante par sa forme de divan et son côté glossy, la bûche pâtissière Divane de Paul allie plusieurs textures autour de la griotte : génoise cacao, bavaroise à la vanille de Madagascar, mousse griotte, sirop amarena et griottes confites. Pour 1, 4 ou 8 personnes.
www.paul.fr

 

Fauchon a imaginé le Coeur Arctic, constitué d’un coeur de saumon fumé et d’un glaçage composé d’une purée de mûres arctiques. Le tout est surmonté d’un crumble à base de farine de châtaignes, d’huile d’olive et de parmesan. Avec une pincée de poudre d’argousier et d’airelles confites.
www.fauchon.com

 

Alain Passard et Traiteur de Paris lancent la tarte Bouquet de Roses, avec huit boutons de pommes Pink Lady sur une pâte riche en beurre. En boîte de 12 pièces de 85 g. www.traiteurdeparis.com

 

Le chef de la Maison Giraudet a mis en scène le champignon mythique, « le diamant noir », dans ses créations. Cette soupe cuisinée à l’huile d’olive allie la finesse du topinambour et la puissance de la truffe noire. à déguster chaude, en verrine. En bouteille de 50 cl.
www.giraudet.fr

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

[TABLE RONDE] La nécessaire prise en compte des biodéchets

Dossier

[TABLE RONDE] La nécessaire prise en compte des biodéchets

Pour trier et valoriser les déchets, des solutions se mettent en place, des filières se développent. Mieux vaut traiter ce problème aujourd'hui... Car dès le 1er janvier 2016, le seuil sera réduit[…]

13/11/2015 | Les solutionsDébat
Unilever Food Solutions Le gaspillage en question

Unilever Food Solutions Le gaspillage en question

La chaîne du froid dans l'urgence écologique

La chaîne du froid dans l'urgence écologique

Tartiner sans effort

Tartiner sans effort

Plus d'articles