Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Pizza Sprint sort de son fief

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

,
Entretien avec Franck Guéguan, PDG du réseau de pizza livrée, qui entame un développement en franchise avec 7 nouvelles adresses en 2004.

En 1998, lorsque vous avez repris la marque, avec votre associé Marc Lebossé, le réseau comptait 2 unités de livraison de pizza. Fin 2003, il affichait 12 succursales toutes situées dans l’Ouest. Aujourd’hui, vous vous ouvrez à la franchise et vous sortez de votre région, pourquoi ?

 

En six ans, nous avons connu un développement soutenu et la marque a d’abord souhaité asseoir sa notoriété en région. Nous avions besoin également de construire un réseau solide en misant sur la proximité et la qualité du produit. C’est aujourd’hui chose faite. Fin 2003, notre chaîne comptait 12 magasins en propre pour un CA de 2,78 M€. Dans un premier temps, prudents face à la franchise, nous nous y sommes convertis cette année après avoir consolidé notre organisation, centralisé nos achats sur une plate-forme et dégagé un budget marketing et communication de près de 100 000 euros.

 

Le recrutement est-il à la hauteur de vos attentes, si oui pourquoi ?
Oui, même au delà, puisque à la fin 2004 la chaîne sera forte de près de 20 unités dont 7 franchisées qui sont Dinan, Marseille, Rouen, Lannion, Cholet, Nantes et St Raphaël en fin d’année. D’anciens salariés nous ont fait confiance pour prendre à titre personnel un magasin mais aussi d’autres investisseurs. Nous avons gardé les pieds sur terre et notre but est de faire gagner de l’argent à tout le monde tout en maintenant un standard de qualité qui a fait notre succès. Nos droits d’entrée sont faibles : 7 500 euros avec 3 % de royalties et 0,5 % de marketing.

 

Quelles sont vos forces aujourd’hui et quelles sont vos ambitions ?
Grâce à notre plate-forme d’achat Logipizza, nous apportons à notre réseau de bons produits et à des prix très intéressants. De fait, notre politique qualité est assurée sur l’ensemble de la chaîne. Fin 2004, nous visons un volume d’affaires de plus de 4 M€ et un rythme raisonnable de 10 ouvertures par an.
Propos recueillis par Paul Fedèle
pfedele@neorestauration.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Objectif 2022 : quel modèle de restauration

Nous vous recommandons

Le taux de TVA dans la restauration devrait se maintenir

Le taux de TVA dans la restauration devrait se maintenir

La ministre de l'Economie, Christine Lagarde, a affirmé mardi sur RMC que le taux réduit de TVA en restauration demeurerait inchangé, en dépit de l'abandon de certaines niches fiscales. Selon Christine Lagarde, ce[…]

Les MOF et le groupe Le Duff s'associent

Les MOF et le groupe Le Duff s'associent

Les revenus des salariés

Les revenus des salariés

Les jeunes diplômés aspirent à un juste équilibre vie privée-vie professionnelle

Les jeunes diplômés aspirent à un juste équilibre vie privée-vie professionnelle

Plus d'articles