Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Pier Schneider donne vie aux bâtiments par le virtuel

AGNÈS DELCOURT
Pier Schneider donne vie aux bâtiments par le virtuel

Iles Seguin

© Brice Pelleschi/1024 ARCHI

Pier Schneider est un architecte d'un nouveau genre. Avec François Wunschel, son ami de promo de l'École d'Architecture de Paris La Villette, il crée, en 2007, l'agence 1024 Architecture. Un clin d'oeil au monde virtuel, qui prend la forme d'un manifeste.

Au croisement de plusieurs disciplines, Pier Schneider imagine, conçoit et met en scène des lieux de convivialité. « Architecte de formation et artiste de déformation », voilà comment il se définit avec humour. Celui qui danse à ses heures perdues sait aussi faire danser les murs. Projections numériques, installations d'artistes, musique, lumière... Toutes les nouvelles technologies digitales sont sollicitées, aux côtés des principes de l'art architectural, pour construire, puis animer les bâtiments. En mixant la matière numérique avec la matière construite, 1024 Architecture invente une autre vie aux bâtiments, faisant dialoguer des espaces réels avec des imageries virtuelles.

 

Dans la restauration, son agence a très vite été remarquée grâce au restaurant éphémère les Grandes Tables de l'Ile Seguin. Entre la péniche et la serre agricole, le projet se veut hybride, construit comme une grande boîte en fibres de bois suspendue dans une structure en échafaudage. La cuisine et les sanitaires sont abrités dans des conteneurs de fret.

 

Une passion pour l'art éphémère

 

Pour le bar-restaurant et l'accueil du centre d'art la Panacée de Montpellier, l'agence imagine une structure architecturale définitive. Le dispositif, composé d'un échafaudage oxydé, surligné de 24 lignes de lumières Led, répond à différents programmes. Selon l'utilisation de la salle, la lumière se fait douce ou plus agressive. Dans le prolongement du projet et pour fêter le premier anniversaire du lieu, 1024 a conçu Digital Garden, un jardin numérique dont la végétation digitale s'appuie sur la façade, et s'anime et se déforme au fil de la performance.

 

Ce qu'affectionne particulièrement Pier Schneider, ce sont les lieux vivants ou qu'il faut faire revivre, le temps d'un événement, ou plus... C'est de cette manière qu'il explique sa passion pour l'art éphémère qu'est la cuisine. Fin gourmet et grand admirateur des chefs étoilés de sa génération, comme Alexandre Gauthier, il rêve de se voir confier par l'un d'entre eux la conception de son restaurant. L'appel est lancé.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

03 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quel modèle de restauration à l’horizon 2022

Nous vous recommandons

La fée qui invite au rêve

La fée qui invite au rêve

Sa baguette n'a rien de magique. Stella Cadente est une bosseuse qui crée des univers féériques et baroques pour réenchanter notre quotidien. Maison d'hôtes, restaurants, hôtel... Elle imagine[…]

29/11/2016 | l'inspirationL'inspiration
Didier Gomez, l'humain d'abord

Didier Gomez, l'humain d'abord

Germain Bourré,  croqueur de légumes et amoureux du temps

Germain Bourré, croqueur de légumes et amoureux du temps

Pauline Daniel, photographe culinaire, bien plus que les apparences

Pauline Daniel, photographe culinaire, bien plus que les apparences

Plus d'articles