Picard vient compléter les offres de restauration collective avec ses snackbars connectés

ENCARNA BRAVO
Picard vient compléter les offres de restauration collective avec ses snackbars connectés

En deux ans, le snackbar connecté Picard a connu un succès grandissant. Aujourd’hui, la soixantaine de distributeurs automatiques installés permet à 50 000 français de se restaurer au quotidien, directement sur leurs lieux de vie. Une alternative sûre et accessible qui vient compléter les offres de restauration collective d’entreprises, hôpitaux, écoles et universités. L’enseigne a pour objectif d’implanter une vingtaine de nouveaux snackbars connectés d’ici à la fin du premier trimestre 2022.

Les snackbars connectés offrent aux consommateurs la possibilité de manger rapidement des repas variés, qualitatifs et nutritifs. Ce sont ainsi 17 références qui sont proposées : 11 plats individuels et 6 desserts, disponibles à un prix unitaire allant de 3 à 6 euros. Composée des best sellers de l’enseigne, comme le poulet curry coco ou les coquillettes au jambon, l’offre est aussi constituée de références de saison, renouvelées toutes les 4 semaines environ. La sélection des produits se fait avec soin, et est adaptée en fonction du public visé.

Une solution sécurisante, accessible 7j/7 et 24h/24

Les snackbars connectés sont accessibles en libre-service, à toute heure de la semaine. Cela permet aux travailleurs ou étudiants aux horaires décalés de se restaurer facilement à tout moment.
Cette solution apporte aussi une sécurité sanitaire, puisqu’elle permet de limiter les contacts et propose des modes de paiement totalement dématérialisés via une expérience d’achat digitale et ludique. Ce service répond ainsi pleinement aux problématiques de restauration que peuvent rencontrer les entreprises, hôpitaux ou encore universités liées à la crise de la COVID-19.

Une offre adaptée au quotidien et aux besoins des étudiants

Avec le snackbar connecté, Picard met désormais son offre produits à la portée de nombreux étudiants. La sélection a été spécialement étudiée afin de répondre à leurs besoins en termes d’aspects nutritionnels, budgétaires et de disponibilité.
Une quinzaine d’écoles et universités d’Île-de-France bénéficient de snackbars. L’enseigne se développe notamment en partenariat avec le CROUS de Versailles, des distributeurs étant implantés au sein de CY Tech Cergy, de l’IUT d’Argenteuil ou encore de l’Université de Versailles. Le snackbar est aussi présent dans de grandes écoles comme HEC ou Centrale Supélec. Dernière implantation en date : l’école 42 qui a accueilli cette semaine un second distributeur dans son campus parisien.
« Le développement des snackbars connectés est un élément clé de notre stratégie de diversification, dans le cadre de notre plan de croissance Proxima. Cette solution nous permet de nous rapprocher encore un peu plus de nos clients, en nous implantant directement sur leurs lieux d’activité. L’installation de nos snackbars connectés au sein des campus universitaires notamment, constitue une nouvelle étape pour nous qui avons à cœur d’accompagner les étudiants dans leur quotidien, et leur donne ainsi accès à travers notre offre, à une alimentation saine et diversifiée », raconte Cathy Collart Geiger, Présidente directrice générale de Picard.

Une solution clé en main pour les entreprises

Picard gère directement l’approvisionnement, la maintenance et la rotation des menus, offrant ainsi aux lieux dans lesquels le dispositif est installé, une véritable solution clé en main. Picard assure la gestion des distributeurs à distance, pour maîtriser son empreinte carbone et anticiper les besoins en réapprovisionnement de manière plus efficace. Cette solution intuitive et adaptable est un véritable atout pour les entreprises qui, en proposant aux consommateurs une offre individuelle complète et équilibrée parmi le catalogue de produits Picard, enrichissent également l’expérience de leurs visiteurs ou collaborateurs.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Tribune de Fréderic Leclef, directeur général délégué de Lyf - Comment faire revenir les clients au restaurant ?

Tribune

Tribune de Fréderic Leclef, directeur général délégué de Lyf - Comment faire revenir les clients au restaurant ?

Évalué à 35,6 milliards d'euros en 2020, le chiffre d'affaires de la restauration a subi une baisse vertigineuse en seulement quelques mois (-38 % par rapport à 2019). Le secteur a vu chuter la fréquentation de ses établissements de 35...

Paiement à table et pourboire dématérialisé… Le groupe JDC S.A étoffe ses solutions

Paiement à table et pourboire dématérialisé… Le groupe JDC S.A étoffe ses solutions

Le Beer Matcher de Kronenbourg, un sommelier digital pour les accords mets-bières

Le Beer Matcher de Kronenbourg, un sommelier digital pour les accords mets-bières

Après le paiement, Sunday passe à la commande via QRCode

Après le paiement, Sunday passe à la commande via QRCode

Plus d'articles