Pertes d’exploitation : une décision de justice de nouveau défavorable à Axa

YANNICK NODIN
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Pertes d’exploitation : une décision de justice de nouveau défavorable à Axa

Ils sont 5 restaurateurs, à Paris, Puylaroque et Bastia, à poursuivre Axa, suite au refus de leur assureur de couvrir leurs pertes d’exploitation liées à la fermeture administrative de leur établissement durant le confinement. Représentés par Me Guillaume Aksil, de Lincoln Avocats Conseil, il viennent de remporter une première manche, le Tribunal de Commerce de Paris contraignant Axa à indemniser les établissements, conformément au contrat souscrit, à hauteur de leur perte de marge brute. La ligne de défense de l’assureur, fondée sur une clause d’exclusion, suspendant la garantie en cas de fermeture décidée, pour la même cause, pour tout autre établissement dans le même département, a été retoquée par le Tribunal. Axa a indiqué par communiqué son intention de faire appel. L’enjeu n'est pas négligeable pour l’assureur : plus de 15 000 polices Axa souscrites comporterait une garantie similaire sur les pertes d’exploitation.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

Nous vous recommandons

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

Face aux difficultés d’approvisionnements de produits alimentaires, liées à la crise en Ukraine, la DGCCRF lance un service permettant aux professionnels d’effectuer une demande de modification temporaire de recettes et de dérogation...

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

 Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Plus d'articles