informations et solutions pour restauration collective commerciale et snacking

espace

abonné

Paris vise 50% d’alimentation durable dans sa restauration collective d’ici à 2020

Publié le

| |

Paris vise 50% d’alimentation durable dans sa restauration collective d’ici à 2020

© Mairie de Paris

 

Célia Blauel, adjointe à la Maire, présentera au prochain Conseil de Paris le plan « Alimentation durable 2015-2020 », qui vise à atteindre une part de 50% d’alimentation durable dans la restauration collective d’ici à 2020.

 

Anne Hidalgo s’est engagée à améliorer l’empreinte environnementale de la Ville et de son administration, tout en renforçant encore la qualité des repas servis dans le cadre de la restauration collective municipale.
 
A cet effet, Célia Blauel, adjointe à la Maire de Paris en charge de l’environnement, présentera au prochain Conseil de Paris le plan « Alimentation durable 2015-2020 », qui fixe pour objectif une part de 50% d’alimentation durable dans les repas servis dans les restaurants collectifs : crèches, écoles, maisons de retraites, foyers, restaurants administratifs, etc.
 
A travers 18 actions, la Ville de Paris réaffirme son engagement et amplifie son action pour introduire des produits issus de l'agriculture biologique mais également favoriser les circuits courts en soutenant le développement des filières agricoles de proximité et plus particulièrement en développant le bio sur les aires d'alimentation de captage d'Eau de Paris. Elle s'engage également à réduire de 20% la part carnée des repas de la restauration collective en proposant un menu végétarien par semaine, pour diminuer les émissions de gaz à effet de serre.

« Ce plan? témoigne de l'engagement de la ville pour une alimentation de qualité accessible à tous. Il participe au développement d'une agriculture biologique et locale favorisant ainsi des emplois non délocalisables et contribue à protéger notre environnement et notre santé », souligne Célia Blauel.
 
Ce plan succède a?u programme d'actions mis en œuvre dès 2009, qui a permis de passer de 7 à 24% d’alimentation durable en 2013 (21,5% de bio), faisant d'ailleurs de Paris l’un des premiers acheteurs publics de produits biologiques en France.

Réagissez à cet article

*Informations obligatoires

Donnez votre avis

 

Vos événements et formations

26 septembre 2019

La RHD à l’heure du Healthy

Paris

Tous les événements et formations

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus