Parfum iodé et dépaysement au Comptoir Général

YANNICK NODIN
Parfum iodé et dépaysement au Comptoir Général

Le Comptoir Général met le cap sur le grand large ! L’adresse volontiers immersive du canal Saint-Martin, dans le 10ème arrondissement à Paris, change décors et proposition, avec toujours la promesse du dépaysement, cette fois tourné vers le voyage et la mer. Océans et rivières déroulent leur fil rouge à travers les différentes scénographies : les montagnes rocheuses américaines, une plage des caraïbes, un port breton… L’écrin d’un ailleurs, entre souvenirs d’enfance, et vacances aventureuses et/ou familiales, ravivés par une collection d’accessoires de pêche, de cannes artisanales, d’épuisettes fatiguées, et de boîtes à mouches prêtés par le Big Game Fishing Club France, dans des ambiances variées, autant que travaillées.

Rillettes de sardine fraîche, tartare de lieu jaune, bouillon d’algues, carpaccio de St Jacques et poulpe… de l’apéro métissé d’un comptoir des Indes aux assiettes chaudes - filet d’Omble Chevalier ou de Saint-Pierre, crabe cake… la carte prolonge l’évasion. D’abord via un banc d’écailler, dans la grande tradition parisienne, sauf qu’ici, les huitres se dégustent sur des tables et chaises d’un petit port où résonne le chant des mouettes. Dans les assiettes ensuite, que le chef Thomas Hué a travaillé avec des poissons de saison, de petite pêche de Bretagne ou de Normandie. À découvrir, la quenelle de Brochet et le poisson du jour entier, et, servi chaque week-end, le difficilement contournable brunch, servi à l’assiette.

Dans les catégories liquides, le bar précise le trait exotique, tout en mettant en avant les exigences de son sourcing : une cinquantaine de références parmi les meilleures distilleries du monde – avec notamment un rhum agricole français Cheval Bon Dieu (Martinique), Mezan (Panama) de tradition espagnole, et dans la pure tradition anglaise, Appleton State 21 ans (Jamaïque), El Dorado Demerara Skeldon 2000 (Guyane britannique) et Matugga (Ouganda), ou encore une cachaça vieillie Magnifica Reserva Soleira (Brésil) et un rhum de la maison Ferroni - qui viennent rythmer le bar et surprendre les amateurs. On retrouve les recettes historiques du Comptoir Général, comme celles, très aromatiques, du Planteur, du Rhum Gingembre ou de La Secousse. Même démarche qu’en cuisine pour le reste du sourcing avec des tonics atypiques, des jus de qualité, et l’incontournable bissap maison.

A noter également, l’ouverture d’une annexe « à emporter », pour prolonger chez soi le voyage, par des fingers de la mer, tartinables (rillettes de sardine) ou encore saumon gravlax mariné, cocktails et de nombreuses références de rhum. Pour susciter l’échange et retrouver la convivialité, Le Comptoir Général prie désormais ses clients de ne pas utiliser leurs smartphones dans les salles principales, mais un espace dédié, aménagé avec sa moquette épaisse, ses sofas et magazines, comme un lobby d’hôtel des années 70.

Ouvert tous les jours au déjeuner et en soirée, fermé les lundi et mardi. Brunch les samedi et dimanche, de 11h à 14h30 (ateliers enfants).

84, quai de Jemmapes, 75010 Paris

Nous vous recommandons

Quelles tendances food à l'horizon 2025 ?

Quelles tendances food à l'horizon 2025 ?

HelloFresh, le spécialiste des box à cuisiner, dévoile les tendances food à l’horizon 2025 dans une étude signée par l’agence de conseil Nelly Rodi. Qui, en mettant en évidence l’évolution des comportements alimentaires à la...

09/12/2022 | Consommation
Liste d’ingrédients simplifiée pour la panna cotta Galbani Professionale

Liste d’ingrédients simplifiée pour la panna cotta Galbani Professionale

Jour teste l’afterwork dans 11 restaurants

Jour teste l’afterwork dans 11 restaurants

Pour sa 1ère ouverture, Place to Eat prend le contrepied du péri-urbain

Pour sa 1ère ouverture, Place to Eat prend le contrepied du péri-urbain