Panzani s'apprête à racheter Lustucru

Paul Fedele

Sujets relatifs :

,
Paribas Affaires Industrielles (PAI) aurait acquis Lustucru pour 500 millions d'euros au groupe Skalli.
Les rumeurs de rachat de Lustucru par Panzani semblent se confirmer. Après le comité central d'entreprise, qui s'est tenu hier aux sièges de Rivoire et Carret-Lustucru à Marseille et Lyon, des sources syndicales ont confirmé que « les sociétés mères étaient sur le point d'être vendues à Panzani alors que l'actionnaire majoritaire, Robert Skalli a précisé que la vente n'était pas encore signée ».
Les relations entre le groupe Skalli et PAI ne sont pas nouvelles puisqu'en 1998, la famille Skalli lui avait déjà racheté la division produits frais de Panzani. Cette acquisition fait craindre cependant aux représentants syndicaux la future position dominante de Panzani en France, qui l'obligerait vraisemblablement à se séparer du pôle pâtes de Lustucru à Marseille. Lustucru emploie 1400 salariés et a réalisé en 2001 un CA de 369 millions d'euros (dont 191 millions d'euros pour l'activité pâtes). Le CA de Panzani pour la même période s'élève à 305 millions d'euros. Alors que les deux groupes viennent tout juste de se lancer dans la restauration avec l'ouverture à Lyon de Via Gio pour Panzani, et à Paris de Lustucru pour le groupe éponyme, on peut imaginer une redistribution des cartes et des objectifs de développement pour chacune des enseignes.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
02
dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

05
dé - Paris
CONGRÈS RHD 2022

Fidélité, ancrage territorial, expérience…quelles redéfinitions de l’écosystème de la RHD

Nous vous recommandons

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

DérogConso : un service pour les professionnels confrontés aux modifications temporaires de recettes et dérogation d’étiquetage

Face aux difficultés d’approvisionnements de produits alimentaires, liées à la crise en Ukraine, la DGCCRF lance un service permettant aux professionnels d’effectuer une demande de modification temporaire de recettes et de dérogation...

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

Brasseurs de France sonne l’alerte face à la hausse des coûts de production

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

La Maison Louis Jadot s'engage pour la restauration

 Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Guerre en Ukraine et dérogations d’étiquetage

Plus d'articles