Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

Paname accueille un deuxième 231 East Street

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Paname  accueille un deuxième 231 East Street

C’est rue de Ponthieu à seulement deux pas des Champs Elysées que l’enseigne de burger premium 231 East Street a posé ses bagages et ouvert son 2ème point de vente parisien. En référence à « The Factory » l’adresse de l’atelier d’artiste d’Andy Warhol à New York, le 231 East Street impose son style : une carte courte à base de produits haut de gamme.

Imaginé par un Maître-Restaurateur français et peaufiné jour après jour par des artisans du goût, le concept n’en est pas à son coup d’essai puique déjà 12 restaurants sont ouverts à travers l’Hexagone. D’ici à la fin de l’année, l’enseigne compte bien doubler la mise : 3 autres 231 East Street verront le jour dans la Capitale, mais aussi à Grenoble, Montpellier et Lyon… keep in touch.

 

Au 231 East Street, le burger se savoure dans son plus simple appareil avec une carte volontairement courte mais savamment  exécutée : Hamburger, Cheeseburger, Bacon Burger et Bacon Cheeseburger se dévorent dans une ambiance Pop Art vitaminée ou à emporter. Pour satisfaire les plus exigeants, la cuisson des steaks est réalisée à la demande (bien cuit, medium ou bleu), et chacun customise ensuite son burger d’ingrédients au choix : pickles, tomates, salade iceberg, oignons rouge, mayonnaise, ketchup ou moutarde au miel sucrée-salée.

Et courant février, un nouvel ingrédient viendra affoler les papilles des aficionados: le poulet. Moelleux tendre et toasté, il sera une excellente alternative au traditionnel steak de bœuf.

A l’origine du concept 231 East Street ? Cédric Moulot, Maître Restaurateur strasbourgeois passionné de gastronomie. Depuis 2011 il embarque avec lui dans l’aventure street food pour gourmets des artisans du goût alsaciens avec lesquels il ne cesse de peaufiner le produit. De la recherche sur la qualité du pain, à la sélection du bacon toujours plus charnu, au choix du cheddar qu’il confie au Fromager strasbourgeois Cyrille Lorho, MOF 2007 et véritable artiste de l’affinage. Avec son goût prononcé, les frites assaisonnées de sauce cheddar en deviennent détonantes ! Pour les becs sucrés, impossible de faire l’impasse sur le Cheese Cake ni l’Apple Pie, minutieusement élaborés avec des recettes de MOF réalisées spécialement pour l’enseigne.

 

Le 231 East Street se développe aujourd’hui en franchise grâce au soutien d’Eric Senet et Franck Riehm à la tête de plusieurs enseignes de restauration en France et dans le monde. Pour son 2ème point de vente parisien, c’est ainsi le franchisé Sébastien Bachelard qui renouvelle l’expérience. Déjà à la tête du 231 East Street St-Lazare ouvert l’année dernière, ce dernier se place à la tête du réseau avec 58 000 clients conquis et 60 000 burgers dévorés. Le 231 East Street souhaite démontrer qu’artisanat et franchise peuvent se marier avec goût.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement
notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
01 dé - Paris
Formation - Category Management en RHD

Bâtir une approche efficiente

02 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Édition 2021

Nous vous recommandons

dubble ouvre son 2e restaurant à Lille

dubble ouvre son 2e restaurant à Lille

dubble renforce sa présence dans les zones tertiaires de l’agglomération lilloise. Après La Pilaterie, dubble ouvre ce mois-ci un nouveau restaurant à la Haute Borne, parc scientifique situé à[…]

Quatre nouveaux pains chez Banquet d’Or

Quatre nouveaux pains chez Banquet d’Or

Snacking : le foodservice au cœur de la bataille

Snacking : le foodservice au cœur de la bataille

 Pepsico Europe enrichit sa gamme de snacks et boissons avec des produits plus sains

Pepsico Europe enrichit sa gamme de snacks et boissons avec des produits plus sains

Plus d'articles