Optimisme et détermination de Noëlle Lenoir

La rédaction de Néorestauration
La ministre a confirmé la position favorable de la Commission et de la majorité des Etats-membres. L'objectif des 5,5% en 2004 reste la priorité.

Comme prévu (lire Néohebdo n° 4 du 16 avril) et à son invitation, Noëlle Lenoir, ministre déléguée aux Affaires européennes, a reçu ce mercredi 23 avril des délégations d'organisations professionnelles de la restauration commerciale : Club TVA, Snarr, SNRPO, Synhorcat, Umih. Etaient également présents des représentants des trois autres ministères qui participent à la gestion gouvernementale de ce dossier TVA : Tourisme, Economie et Finances, et Budget.

La ministre a confirmé la position favorable de la Commission de Bruxelles, dont le rapport sera prêt fin mai, et a indiqué quelle était la position actuelle de chaque Etat membre. Douze d'entre eux sont favorables à la demande du gouvernement français, ou à défaut, montrent une neutralité bienveillante. Trois en revanche n'y sont pas franchement favorables : l'Allemagne, le Danemark, et les Pays-Bas. Noëlle Lenoir a assuré les professionnels qu'elle intensifierait encore dans les semaines à venir ses discussions à visée persuasive avec ses collègues et homologues européens. Enfin, élément très important, elle a confirmé la détermination du gouvernement français à conclure le dossier cette année, afin d'introduire le taux réduit en 2004.
jfvuillerme@neorestauration.com