Objectif 300 pour Courtepaille

En ouvrant son 250e restaurant en novembre prochain à Pontarlier, Courtepaille confirme son objectif de 300 restaurants à l’horizon 2015/début 2016.

Dans un contexte économique difficile, le spécialiste de la grillade tire son épingle du jeu en capitalisant sur sa notoriété et ses fondamentaux, mais également en diversifiant son modèle de développement. La franchise représente la majorité des nouveaux restaurants ouverts en 2013 et devrait atteindre 30% du réseau Courtepaille dès 2015, soit 90 restaurants.
Cette année, pas moins de 12 restaurants Courtepaille gérés en franchise verront le jour. Si, pour les restaurateurs indépendants, les entrepreneurs et les hôteliers, ce modèle est intéressant, il présente également de nombreux avantages pour l’enseigne. « C’est l’opportunité pour Courtepaille de se positionner sur des marchés régionaux et des projets spécifiques qui nécessitent d’avoir des partenaires locaux », explique Antoine Sauvage, Directeur du Développement Franchise de l’enseigne.
Ce développement en franchise se fera avec le renforcement d’une offre en pied d’hôtel, la transformation de restaurants existants en Courtepaille, l’ouverture de restaurants solo nouvelle génération et une offre « food court », mixant libre-service et service à table.

Nous vous recommandons

Lancement au sommet pour les deux nouveaux burgers de Quick

Lancement au sommet pour les deux nouveaux burgers de Quick

L’enseigne de restauration rapide s’est une nouvelle fois offert la collaboration de Norbert Tarayre, pour une campagne orchestrée par l'agence de communication 360 The Brand Nation.Quick a fait tester les deux nouvelles recettes de sa...

Blend développe une première franchise à Aix-en-Provence

Blend développe une première franchise à Aix-en-Provence

Comatec met ses habits de fête

Comatec met ses habits de fête

Fleurus Café renaît avec Carte Financement

Fleurus Café renaît avec Carte Financement