Nous suivre Actualités de la restauration traditionnelle, rapide, collective, commerciale - Néorestauration

abonné

Nouvelle terre de plaisirs

Marie Luginsland (à Manheim)

Sujets relatifs :

Nouvelle terre de plaisirs

SSP multiplie les franchises, comme au sein de la nouvelle gare de Berlin.

© DR

Un an après le Mondial, la gastronomie allemande a dû réapprendre à vivre sans l'événementiel. Un retour à la normale d'autant plus cruel que, dès le 1er janvier, un nouveau couperet tombait : une hausse de 3 points de la TVA, sans compter que la majorité des Länder ont imposé, en cours d'année, l'interdiction de fumer dans les restaurants. La restauration allemande a pourtant bien résisté, à + 5,7 %, pour ses 100 premières enseignes. La plupart des groupes enregistrent une augmentation de leur activité (sans beaucoup d'ouvertures). La croissance économique de 2,5 % et la baisse de 1,8 point du taux de chômage ont, en effet, sauvé la consommation. Il suffit d'entrer dans les grandes gares ou dans les aéroports pour constater la frénésie des consommateus. La place qu'y occupe la restauration y est prépondérante.

La société en mouvement

Chaque enseigne cherche à s'y positionner, que ce soit Maredo à l'aéroport de Cologne, Nordsee à Düsseldorf ou Mövenpick qui implante ses « Marché » à Hambourg, Berlin et Francfort. La restauration décolle véritablement dans ce dernier aéroport riche de 58 enseignes. L'aéroport de Munich a, lui, créé sa propre société de restauration, Allresto, pour gérer un espace de 700 mètres carrés, en grande partie voué aux produits locaux.

Le dernier food-court en date est celui de la nouvelle gare de Berlin. SSP, ex-Mitropa, y dispose de plus de 1 500 m2 de surfaces de vente, avec plus de 24 enseignes. Elle vient d'étendre son expérience de food-court à la fameuse gare, la Bahnhof Zoo. « Auprès de nos marques propres que sont Upper Crust et Curry-Wurst Express, la tendance est à la franchise, et nous venons d'intégrer deux nouveaux concepts de franchise, Kaimug, spécialiste de restauration thaïlandaise, et les boulangeries Kamps, avec lesquelles nous avons conclus une coopération portant sur 25 sites dans les trois ans à venir », expose Ellen Maldaner-Münst, chargée de communication chez SSP.

Ces investissements sont à l'image d'une société mobile, tournée vers les[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

VOS EVENEMENTS
Tous les événements
26 sep - Paris
La RHD à l’heure du Healthy

Quels leviers pour relever les défis du mieux-manger ?

05 dé - Paris
CONGRÈS RHD

Quelles solutions mettre en place pour la consommation de demain ?

Nous vous recommandons

Bonne santé dans un climat difficile

Bonne santé dans un climat difficile

Avec une progression des ventes de 5 à 10 % à surface comparable pour certaines enseignes en 2007, la restauration commerciale paraît insensible aux premiers signes de ralentissement économique outre-Pyrénées. « Nous savons que les perspectives[…]

01/05/2008 |
Face à un ralentissement de la demande

Face à un ralentissement de la demande

Un marché en proie à une crise structurelle

Un marché en proie à une crise structurelle

Une dynamique précaire

Une dynamique précaire

Plus d'articles