Nouveau Président au Syndicat National des Boissons

La rédaction de Néorestauration

Sujets relatifs :

Patrick Mispolet a été élu Président du Syndicat National des Boissons Rafraîchissantes (SNBR) qui regroupe les principaux acteurs des boissons rafraîchissantes sans alcool (Orangina Schweppes, Coca-Cola Entreprise, Coca-Cola France, Pepsico France, Danone Eaux France, Nestlé Waters France, l'Abeille, Société Nouvelle des Etablissements Modernes de Boissons gazeuses et Edena).

Patrick Mispolet est le Président Directeur Général d'Orangina Schweppes, leader en France des boissons aux fruits. Au sein du SNBR, il a pour objectif de promouvoir l'image de l'industrie et défendre ses valeurs et ses engagements. Le SNBR représente 4 600 emplois en France pour un chiffre d'affaires de 2,3 millards d'euros.

Diplômé de l'EM Lyon et de l'Insead, Patrick Mispolet était, avant de prendre les commandes d'Orangina Schweppes, Directeur Général France d'Allied Domecq (Ballantine's, Mumm, Perrier-Jouet, Malibu...).

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrit. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire NEORESTAURATION.

Nous vous recommandons

Interdiction des dénominations carnées pour les produits à base de protéines végétales : le décret est paru

Interdiction des dénominations carnées pour les produits à base de protéines végétales : le décret est paru

Fini les mots steaks, filets, saucisses pour désigner des produits à base de protéines végétales… Le décret d’application qui interdit l’utilisation de ces dénominations animales pour promouvoir ou commercialiser des protéines...

30/06/2022 | VégétalRéglementation
Traiteur de Paris lance sa Tatin aux pommes

Traiteur de Paris lance sa Tatin aux pommes

Boucles de réemploi : Eternity Systems et PSE s’associent

Boucles de réemploi : Eternity Systems et PSE s’associent

« Nous espérons amener une centaine de clients réguliers sur notre offre BtoB », explique Sylvain Greiner, d’Eataly Paris

« Nous espérons amener une centaine de clients réguliers sur notre offre BtoB », explique Sylvain Greiner, d’Eataly Paris

Plus d'articles